MotoGP d'Aragon : Stoner sans surprise
MotoGP d'Aragon : Stoner sans surprise Comme il l'avait laissé entendre aux essais, Casey Stoner a dominé ce Grand Prix d'Aragon de la tête et des épaules. Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo complètent le podium. Après un début de course mené furtivement par Ben Spies (Yamaha), Stoner (Honda Repsol) prenait le commandement pour ne plus le quitter, suivi à distance raisonnable par son coéquipier Dani Pedrosa. Jorge Lorenzo (Yamaha) était dans un premier temps en difficultés, se faisant même chipé sa quatrième place par Marco Simoncelli (Honda Gresini). L'Italien s'emparait ensuite de la troisième place de Spies, avant de sortir de sa trajectoire et de rendre leurs places au duo Yamaha. En fin de course, Lorenzo parvenait à doubler son coéquipier pour le gain de la troisième place. Stoner passait la ligne d'arrivée avec 8 secondes d'avance sur Pedrosa et 14 sur Lorenzo. Simoncelli prenait finalement la quatrième position à Spies, tandis qu'une belle bagarre se jouait entre Bautista (Suzuki), Hayden (Ducati) et Barbera (Ducati Aspar) qui passeront la ligne d'arrivée dans cet ordre.

Mais la grosse surprise du jour était le départ de Valentino Rossi depuis la pit-lane. Utilisant un nouveau châssis alu qui a nécessité la confection d'un nouveau moteur, le chef de file Ducati a écopé de la punition prévue pour qui dépasse son quota de six moteurs. Il partait donc de la pit-lane, avec une pénalité de 10 secondes. Il profitait d'abord de la chute (impressionnante) de Karel Abraham (petite commotion cérébrale) et de la sortie de piste de Randy de Puniet, puis dépassait tour à tour Capirossi, Edwards, Aoyama, Elias, Crutchlow. Il terminera finalement dixième après que le pilote anglais Tech 3 l'ait repassé. Rossi est désormais le seul pilote de la catégorie à avoir marqué des points à toutes les courses après qu'Andrea Dovizioso ait malheureusement chuté en début de course. C'était son premier résultat blanc de la saison.

Ce n'était pas un bon week-end non plus pour le team Ducati Pramac, puisque Randy de Puniet, malgré d'excellents essais et un prometteur warm up (6e) était contraint de sortir de la piste dès le premier virage pour éviter de percuter la moto de Karel Abraham en perdition. Le Français repartait le couteau entre les dents, doublant Capirossi et Elias, puis remontant sur le trio Aoyama, Rossi et Edwards, mais échouait à la 12e place. Ses chronos auraient pu lui laisser espérer de se battre pour la sixième voire la cinquième place.
Son coéquipier Loris Capirossi était encore plus malchanceux, puisque l'Italien percutait Toni Elias et se blessait de nouveau son épaule droite meurtrie depuis Assen. Sa présence au GP du Japon est fortement compromise.

Classement course :

Pos. Points Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time/Gap
1 25 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 165.7 42'17.427
2 20 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 165.2 +8.162
3 16 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 164.8 +14.209
4 13 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 164.4 +20.646
5 11 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 163.9 +27.739
6 10 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 163.7 +30.373
7 9 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 163.5 +34.288
8 8 8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP Ducati 163.3 +37.305
9 7 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 163.2 +39.652
10 6 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 163.1 +39.832
11 5 7 Hiroshi AOYAMA JPN San Carlo Honda Gresini Honda 163.1 +39.997
12 4 14 Randy DE PUNIET FRA Pramac Racing Team Ducati 162.2 +54.717
13 3 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 162.0 +58.430
Non classés
    24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP Honda 162.0 8 Laps
    65 Loris CAPIROSSI ITA Pramac Racing Team Ducati 162.0 8 Laps
    4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda   0 Lap
    17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati   0 Lap


Classement championnat :

Pos. Rider Bike Nation Points
1 Casey STONER Honda AUS 284
2 Jorge LORENZO Yamaha SPA 240
3 Andrea DOVIZIOSO Honda ITA 185
4 Dani PEDROSA Honda SPA 170
5 Ben SPIES Yamaha USA 146
6 Valentino ROSSI Ducati ITA 139
7 Nicky HAYDEN Ducati USA 114
8 Marco SIMONCELLI Honda ITA 106
9 Colin EDWARDS Yamaha USA 90
10 Hiroshi AOYAMA Honda JPN 87
11 Hector BARBERA Ducati SPA 77
12 Alvaro BAUTISTA Suzuki SPA 67
13 Cal CRUTCHLOW Yamaha GBR 52
14 Karel ABRAHAM Ducati CZE 50
15 Toni ELIAS Honda SPA 47
16 Randy DE PUNIET Ducati FRA 33
17 Loris CAPIROSSI Ducati ITA 29
18 John HOPKINS Suzuki USA 6
19 Kousuke AKIYOSHI Honda JPN 3

Photo : Les Honda Repsol portaient aujourd'hui des couleurs (très) spéciales qui auront porté chance à Stoner et Pedrosa, mais pas à Dovizioso (photo Repsol Media Service).