MotoGP, Randy de Puniet : ''Nous pourrions être près des pilotes d'usine à Jerez''
MotoGP, Randy de Puniet : ''Nous pourrions être près des pilotes d'usine à Jerez'' Après un premier Grand Prix au Qatar moyennement satisfaisant, le Power Electronics Aspar Team espère faire beaucoup mieux en Espagne, pays dont l'équipe est originaire.
Randy a terminé en treizième position à Losail, à 1'10.650 du vainqueur Jorge Lorenzo. Son coéquipier Aleix Espargaro se classait quinzième, à 1'26.733 du premier. Mais il n'empêche que c'est Colin Edwards qui devançait les Aprilia d'Aspar en imposant sa Suter-BMW en CRT, avec la douzième place à 58.088 de la Yamaha dont le pilote montait sur la plus haute marche du podium. Curieusement dans les classements officiels de la Dorna, les noms des CRT ne comprennent jamais les mots Aprilia ou BMW.
 
A Jerez ce week-end, la situation devrait être plus favorable pour Randy et Aleix qu'au Qatar. L'équipe a en effet effectué des essais intensifs en Andalousie, partant même parfois dans de mauvaises directions, ce qui sera toujours ça de gagné en terme d'apprentissage pour ce premier GP européen.
 
Randy de Puniet :
"J'ai terminé sur le podium en catégorie 250cc, mais jamais en MotoGP, même si j'ai toujours été rapide lors des essais. Nous avons fait quelques bons tests avec la moto de CRT ici en hiver, et notre objectif ce week-end est d'être le premier de cette classe. J'ai manqué un peu confiance au Qatar, principalement en raison des caractéristiques de la piste, mais le scénario devrait être différent à Jerez. Je pense même que nous pourrions être très proches de certains des pilotes d'usine du MotoGP et le nouveau pneu avant Bridgestone nous y aidera certainement. S'il pleut, je ne serai pas ennuyé car notre moto est facile sur les pneumatiques pour pistes humides."
 
Photo : Randy de Puniet et Aleix Espargaro au Qatar (© PSP Stan Perec)