MotoGP : Un nouveau moteur pour Ducati
MotoGP : Un nouveau moteur pour Ducati Filippo Preziosi vient d'annoncer hier lundi que Ducati développait un nouveau moteur sur lequel Valentino Rossi et Nicky Hayden vont commencer à travailler dès le mois de mai et dont la version finale devrait être prête pour le GP de Laguna Seca à la fin du mois de juillet. Le directeur général de Ducati Corse prévoit le développement d'un nouveau moteur pour la GP12, avec l'objectif de donner aux pilotes un meilleur contrôle de la puissance, ce qui devrait améliorer le comportement de la moto sur la piste. "Nous travaillons avec comme but de faciliter l'utilisation. D'abord avec un moteur ayant plus de couple à bas régime et moins de puissance en haut dans les tours. D'habitude, ce type de moteur offre une meilleure facilité d'utilisation. Notre moteur actuel délivre beaucoup de couple même à bas régime, et en fait nous n'ouvrons pas les gaz à bas régime parce que le couple est supérieur à ce que le châssis est capable d'utiliser. Donc pour cette raison il y a un point d'interrogation dont seuls les pilotes connaissent la réponse. Faut-il ajouter du couple et diminuer la puissance en haut sur ce type de moteur ? Nous sommes très intéressés de tester ce moteur pour connaître la réponse à cette question. Nous pensons que la facilité d'utilisation du moteur va aider quand vous êtes sur l'angle maxi et que vous ouvrez la poignée des gaz. Une réponse plus douce peut éviter que, quand vous êtes sur l'angle, vous commenciez à patiner et que la moto parte en sous-virage. Mais nous travaillons également sur d'autres points du châssis pour réduire le sous-virage."
 
L'équipe d'essai Ducati MotoGP devait travailler sur une première version de ce nouveau moteur dès hier lors des essais post-GP d'Estoril, mais l'annulation de ceux-ci l'en a empêché. "Nous espérons avoir un package complet pour Laguna Seca, a expliqué Preziosi. Nous ferons trois tests au Mugello, en mai, en juin et en juillet. Nous travaillerons avec Valentino en mai, et avec Nicky en mai, juin et juillet. Le test de juillet sera celui qui suit la course du Mugello mais les deux autres seront des essais privés. Nous ferons le premier juste après la course du Mans et si les pilotes sont satisfaits des changements, ils pourront les avoir sur leur troisième moteur (sur les six autorisés par saison pour chaque pilote), à Silverstone."
 
L'introduction de ce nouveau moteur se fera pas à pas. "Nous n'aurons pas le package complet au Mugello parce que nous continuerons alors d'utiliser celui que nous lancerons à Silverstone. L'idée est d'introduire le moteur n°3, qui sera équipé d'une partie des nouveautés, à Silverstone, et ensuite le n°4 à Laguna Seca. C'est dommage parce que Valentino aime beaucoup la course du Mugello et que c'est aussi notre piste nationale."
 
D'autre part, Filippo Preziosi a réaffirmé qu'il avait une totale confiance en Rossi et son chef mécanicien, Jeremy Burgess : "Notre défi est de construire une moto pour Valentino, parce que nous pensons qu'une moto qui lui convient peut être pilotée par n'importe quel autre pilote. Nous suivons ses suggestions et nous avançons dans la limite de nos moyens, ce qui n'est actuellement pas suffisant pour devancer Honda. Mais nous continuerons à suivre la direction choisie par Valentino. Nous donnons à Jeremy une liberté totale pour définir les réglages de Valentino."
 
Photo : Valentino Rossi au GP du Qatar 2012 (© PSP Stan Perec)