MotoGP : Secret renforcé pour les tests de la Ducati GP12 à Jerez
MotoGP : Secret renforcé pour les tests de la Ducati GP12 à Jerez Carlos Checa et Franco Battaini effectuent les premiers roulages de la nouvelle Desmosedici qui sera testée en fin de mois par Valentino Rossi et Nicky Hayden.  A Jerez, Ducati a choisi de tenir éloignés les photographes en utilisant des services de sécurité relativement imposants. Quand en général on choisit cette option, ce n'est pas pour éviter que le public soit informé, mais plutôt afin que la concurrence n'ait pas d'idée précise sur la conception de votre nouvelle moto. Beaucoup de choses seraient nouvelles sur cette machine, d'où un besoin de confidentialité.
 
Il a également été demandé aux pilotes essayeurs de rester discret, d'où ce message abscond de Carlos Checa sur Twitter : "C'est le premier test de l'année. Je retrouve de bonnes sensations sur la moto. Nous travaillons bien. Je ne peux pas dire grand-chose. Il y aura du travail demain. Ciaoo !" On ne peut pas dire qu'avec ce genre de message Carlos renseigne exagérément l'adversité.
 
Lors de la première journée, Battaini et Checa ont roulé sur la GP12, mais également sur sa devancière pour avoir des bases de comparaison. Les logiciels ont également servis à affiner les différents choix au niveau de la centrale Magneti Marelli, qui (sauf erreur) doit être une Marvel4. Cela permet de tenir compte de tous les paramètres internes, mais aussi extérieurs. Pour ceux que ça intéresse, voici les composants d'un boîtier Marvel4.
 
Les essais de la nouvelle Ducati MotoGP vont se poursuivre ce mercredi, ainsi que jeudi. Les motos seront ensuite mises en caisses pour être acheminées vers Sepang où les tests officiels (avec photographes !) débuteront le 31 janvier.