MotoGP : Rossi impérial, De Puniet royal !
MotoGP : Rossi impérial, De Puniet royal !
Valentino Rossi a enfin remporté sa première victoire de la saison, devant Dani Pedrosa et Casey Stoner. Randy de Puniet termine à une superbe 4e place.
« Enfin une vraie course ! » soufflait Randy à l’arrivée, « Je suis bien parti et je suis arrivé à tenir le rythme des leaders, sans faire d’erreurs. J’ai pu me maintenir à la 5e place grâce à des chronos réguliers, puis Lorenzo m’a offert la 4e place. Je n’en demandais pas tant ! »

Jorge Lorenzo a en effet été le grand perdant du week-end. Parti de la pole position, il a été cantonné à la 4e place la majeure partie de la course et c’est en faisant le forcing pour revenir sur Stoner qu’il a perdu l’avant de sa machine à quelques tours de l’arrivée.

Dani Pedrosa, qui a mené la majeure partie de la course en tentant de s’échapper, comme à chacune de ses victoires, n’a malheureusement pas pu résister au retour de Rossi. Mais l’Espagnol était quand même satisfait de sa 2nde place compte tenu que ni lui ni sa machine ne sont encore à 100% de leur potentiel.

Casey Stoner soufflait aussi de sa 3e place à Jerez car il hissait pour la toute première fois sa Ducati sur le podium ici. Après avoir essayé de résister à Rossi en début de course, il a finalement était contraint de lâcher prise. Il termine à 10 secondes du vainqueur mais récupère la 2e place au championnat (54 points), mené désormais par Rossi avec 65 points. Avec sa chute, Lorenzo est désormais 3e, à égalité de points (41) avec son grand rival Dani Pedrosa.

Notons enfin la très belle 5e place de Marco Melandri avec son Hayate. L’Italien a résisté jusqu’au bout à Loris Capirossi et Colin Edwards. Suivent, dans l’ordre : Dovizioso (auteur d’une sortie de piste), Elias, Vermeulen, Gibernau, Takahashi, Toseland, De Angelis, Hayden et Canepa. Dur dur pour le 2e pilote officiel Ducati. Kallio a quant à lui abandonné sur problème de frein arrière.