MotoGP : Randy de Puniet à domicile
MotoGP : Randy de Puniet à domicile Même si Randy n'est pas dans une forme physique parfaite, il a le moral boosté par le fait de courir devant ses supporters au Mans, qui le soutiennent à fond chaque année. 2011 ne fait pas exception à la règle et de Puniet va donc participer pour la première fois au grand Prix de France avec une Ducati de l'équipe Pramac. Randy de Puniet : “ Je suis content de courir devant mes supporters, à domicile. Je n’ai pas pu tester la moto le lundi à Estoril mais j’espère que nous aurons la même approche que nous avions avec la moto au Qatar et à Jerez. J’étais très inquiet pour mon genou après la course d’Estoril. Lorsque je suis descendu de la moto, j’ai tout de suite compris que ça pouvait être grave. Je pensais que les ligaments avaient pu être touchés durant la course mais les médecins m’ont heureusement confirmé que ce n’était pas le cas. Mon genou a besoin de repos. Le problème est la mauvaise circulation du sang au niveau de la cicatrice laissée par l’opération lorsque l'on m'a retiré la vis."

Loris Capirossi : “Au Portugal le lundi, la journée de test qui a suivi la course d'Estoril nous a permis de progresser sur la moto. Le problème avec le train avant semble résolu. La moto n’est pas parfaite, mais nous sommes optimistes après le travail que nous avons fait. Nous voulons montrer notre potentiel et je suis sûr que nous réussirons. Nous avons encore suffisamment de temps pour préparer une excellente moto. Tout dépend uniquement de nous. Nous sommes confiants.”

Photo : Randy de Puniet (© PSP)