MotoGP : Pole position grandiose pour Simoncelli
MotoGP : Pole position grandiose pour Simoncelli

Ni la controverse, ni les menaces, ni les sifflets du public espagnol n'auront ébranlé le grand Marco Simoncelli. L'Italien chevelu décroche sa première pole position en MotoGP, le week-end où il est au centre de toutes les polémiques, avec le panache qui caractérise un futur grand.

Attaquant de premier ordre sur la piste, Marco Simoncelli n'en est pas moins un garçon gentil et attachant côté paddock. Malgré sa chevelure hirsute, il est très loin d'avoir pris la grosse tête depuis qu'il entre avec toute la fougue qui le caractérise, dans le cercle très fermé des "Extraterrestres". Super Sic est le premier désolé à avoir causé la chute et surtout la blessure de Dani Pedrosa au Mans. Il ne s'attendait pas à être applaudi par le public espagnol, mais il a su prendre le recul suffisant pour laisser la polémique derrière lui et se concentrer sur cette course. La meilleure des défenses est l'attaque, et Simoncelli n'en a pas manqué pour aller déloger un impressionnant Casey Stoner de la pole position qu'il occupait depuis le début du week-end. "Cette pole est la meilleure façon de faire oublier l'incident du Mans, confie Simoncelli dès sa descente de la moto. Je n'espérais pas la pole position car Casey était beaucoup plus rapide, mais on a bien travaillé avec mon équipe et on a pu signer ce chrono incroyable. Je suis confiant pour la course demain, même si elle sera difficile car le rythme de Casey est très élevé."

Casey Stoner partira donc de la seconde position, avec un chrono plus lent de 16 millièmes seulement. Jorge Lorenzo est troisième, à plus de trois dixièmes, mais devant son coéquipier Ben Spies qui l'a précédé durant la majeure partie de la séance qualificative. Andrea Dovizioso et l'impressionnant Cal Cructchlow, seul représentant de l'écurie Tech 3 suite à la blessure hier de Colin Edwards (opéré ce matin de la clavicule droite par le Dr Mir à Barcelone), complètent la seconde ligne. Il ne faut pas oublier que le Britannique découvre ce week-end le circuit de Montmelo et sa performance est d'autant plus impressionnante.

Après avoir lourdement chuté ce matin en perdant brutalement l'avant de sa Ducati, Valentino Rossi a réussi à arracher la 7e place sur la grille à son coéquipier Nicky Hayden (8e). Il est clair que l'Italien se donne à 120% pour tenter d'emmener sa récalcitrante machine à la meilleure place possible sur ce circuit qu'il classe comme son second préféré après le Mugello. Sur sa Suzuki, Alvaro Bautista complète la troisième ligne et rêverait d'égaler sa superbe 5e place de l'an dernier. Quatrième ici même il y a un an, Randy de Puniet ne s'élancera que de la 12e position.

Classement séance qualificative MotoGP :

Pos. Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time Gap 1st/Prev.
1 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 321.3 1'42.413  
2 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 327.4 1'42.429 0.016 / 0.016
3 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 323.7 1'42.728 0.315 / 0.299
4 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 321.7 1'42.742 0.329 / 0.014
5 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 327.5 1'42.749 0.336 / 0.007
6 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 322.5 1'43.202 0.789 / 0.453
7 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 324.7 1'43.223 0.810 / 0.021
8 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 324.3 1'43.228 0.815 / 0.005
9 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 322.4 1'43.447 1.034 / 0.219
10 8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP Ducati 327.6 1'43.656 1.243 / 0.209
11 7 Hiroshi AOYAMA JPN San Carlo Honda Gresini Honda 326.0 1'43.734 1.321 / 0.078
12 14 Randy DE PUNIET FRA Pramac Racing Team Ducati 323.5 1'43.764 1.351 / 0.030
13 65 Loris CAPIROSSI ITA Pramac Racing Team Ducati 322.0 1'44.068 1.655 / 0.304
14 24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP Honda 325.5 1'44.510 2.097 / 0.442
15 17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 322.6 1'45.661 3.248 / 1.151