MotoGP : Paroles de pilotes
MotoGP : Paroles de pilotes
Les stars du MotoGP reviennent sur leurs deux premières séances d'essais libres, qui se tenaient hier sur le circuit Bugatti du Mans. De quoi vous faire une idée précise du feelin de chacun.
Casey Stoner - Repsol Honda - 1er
“La piste a une bonne adhérence et nous avons eu un meilleur feeling que ces dernières années, ce dont nous sommes très contents. Nous sommes partis en piste sans trop changer nos réglages par rapport au Portugal et nous avons tout de suite été à l’aise. Nous avons fait quelques changements, en essayant des choses que nous n’avions pas encore essayées sur la Honda et ça nous a permis de gagner un peu en motricité. La météo était fantastique et j’espère que ça restera comme ça ! Nous sommes contents d’être ici et demain nous continuerons à travailler pour nous assurer d’avoir de bons réglages pour les qualifications. Nous essayons de progresser à chaque séance mais il arrive qu’une modification ne donne pas l’effet escompté. Aujourd’hui nous étions rapides mais je suis sûr que les autres le seront aussi demain.”

Marco Simoncelli - San Carlo Honda Gresini - 2e
"Je suis satisfait parce que nous avons bien progressé par rapport à ce matin. Nous avons été plus rapides de quasiment une seconde et ce n’est pas rien. Ça s’explique par le travail que nous avons fait sur nos réglages mais aussi par le fait que je roulais sur pneu avant tendre ce matin et que ce n’était pas la bonne solution pour moi. Nous avons rapidement regardé les données et nous avons besoin de faire une petite modification pour améliorer le freinage, c’est le domaine dans lequel nous avons eu le plus de problèmes aujourd’hui. Quoi qu’il en soit ce n’est pas un mauvais départ mais nous allons sûrement devoir faire des changements au niveau de la consommation étant donné que les prévisions annoncent des températures plus froides pour demain et dimanche. Je suis cependant confiant et nous sommes partis du bon pied.”

Dani Pedrosa - Repsol Honda - 3e
“Ce matin la piste était froide et il était donc assez difficile de trouver de l’adhérence, ça allait mieux cet après-midi mais nous n’avons pas réussi à progresser autant que nous le souhaitions. Nous avons cependant plusieurs idées à essayer demain. Nous devons travailler sur les suspensions avant et arrière pour avoir un meilleur feeling, la moto bougeait beaucoup cet après-midi en entrée et sortie de virage. Nous devons garder notre dynamique parce que nous nous en sortons bien et que la moto fonctionne très bien. Nous devons rester concentrés et travailler dur.”

Nicky Hayden - Ducati - 4e
“La journée s’est mieux passée que les vendredi précédents. C’est encore tôt, ce n’est que la première journée mais nous avons eu un bon feeling dès le début. Le test au Portugal nous a été très utile. Nous avons bien avancé là-bas et ça semble se confirmer ici. Globalement la moto a l’air un peu meilleure mais il nous reste beaucoup à faire du côté de la régularité. L’écart avec les autres est encore trop important. Le Mans est une piste difficile parce qu’il n’y a pas beaucoup d’adhérence mais notre moto est vraiment forte sur les freinages, ce qui nous aide beaucoup ici. Tout ça nous donne une bonne dynamique et nous essayerons donc de continuer comme ça demain.”

Andrea Dovizioso - Repsol Honda - 6e
“Nous sommes bien partis ce matin et cet après-midi nous avons continué ce que nous avions commencé. Nous avons essayé plusieurs réglages pour améliorer la stabilité au freinage mais nous n’avons pas eu les résultats que nous attendions. Demain nous continuerons à peaufiner les réglages et l’électronique. Je crois que j’ai une marge de progression et je ne m’inquiète donc pas, j’ai toujours eu de bons résultats sur cette piste et j’ai un bon feeling sur la machine. Je ne suis pas content d’être à neuf dixièmes de Stoner, qui est très rapide, mais nous ne sommes pas si loin des autres. Nous allons continuer à travailler et essayer d’améliorer notre rythme de course."
 
Colin Edwards - Monster Yamaha Tech 3 - 7e 
“Je savais que nous allions énormément progresser grâce aux modifications que nous avions faites à Estoril et les essais d’aujourd’hui l’ont confirmé. Nous avons fait quelques petits changements mais au final la moto était assez semblable à celle que nous avions au Portugal. J’ai l’impression d’avoir beaucoup plus d’adhérence à l’arrière et que la moto suit mieux ma direction. C’est un feeling qui me manquait et j’ai facilement réussi à faire mon chrono. Quel que soit le circuit, les tours s’enchaînent tout seuls lorsqu’on pilote naturellement, sans se battre contre la moto. J’aimerais améliorer l’électronique afin de mieux tourner mais c’est en tout cas un début positif et c’est important parce que c’est une course cruciale pour le team et pour Monster.”

Hiroshi Aoyama - San Carlo Honda Gresini - 8e
Aujourd’hui nous avons essayé deux motos qui avaient des réglages différents afin de choisir une direction à suivre pour demain. Nous sommes satisfaits parce que nous avons pu choisir et qu’il ne nous reste plus beaucoup de travail. Nous avons simplement besoin d’améliorer la motricité et la stabilité au freinage. Je suis confiant parce que le team travaille très bien et que nous ne sommes pas trop loin des leaders.”



Valentino Rossi - Ducati - 9e
“J’espérais bien sûr que ça se passerait mieux aujourd’hui. Nous avons eu quelques soucis pour trouver les bons réglages et nous sommes trop loin derrière. Nous avons du mal sur les sorties de virage. La moto bouge beaucoup à l’accélération et nous essayons de comprendre si c’est une question de réglages ou d’électronique mais pour le moment c’est difficile. Nous avions trouvé une modification intéressante à l’arrière mais c’était à la fin de la séance et je n’ai eu le temps de faire que deux tours. Peut-être que j’aurais pu faire mieux avec un peu plus de temps. Nous devrons vraiment faire mieux demain.”

Cal Crutchlow - Monster Yamaha Tech 3 - 12e
“Je suis assez content de ma journée, en dehors de ma chute. J’ai fait une erreur dans le virage n°6, j’ai un peu trop forcé sur les freins et je suis tombé. A part ça je ne suis qu’à un dixième de Colin et il a un excellent palmarès sur cette piste. Avant de chuter je faisais mes meilleurs intermédiaires de la séance sur les deux premières sections et je n’étais qu’à deux dixièmes du meilleur temps. Si j’avais perdu deux autres dixièmes sur les deux sections suivantes j’aurais été dans le top 6. Finir douzièmes ne reflète pas notre potentiel mais je pense que je serai dans le top 10 si nous continuons à travailler comme nous l’avons fait aujourd’hui. On m’avait dit que Le Mans était plus facile à apprendre que Jerez et qu’Estoril mais je crois que c’est plus dur parce que les dixièmes sont très difficiles à gagner. Et c’est encore plus compliqué quand Casey Stoner bat le record du tour dès la première séance ! Nous pouvons encore améliorer la moto parce qu’elle part un peu large à l’accélération. C’est un week-end très important pour le team comme pour Monster et la journée a été positive. Je suis donc optimiste pour dimanche et j’espère me battre à nouveau pour le top 10.”


Photo : Casey Stoner peut avoir le sourire... © Bridgestone