MotoGP : Nouveaux moteur et triangulation avant pour Rossi et Hayden
MotoGP : Nouveaux moteur et triangulation avant pour Rossi et Hayden Valentino Rossi et Nicky Hayden ont eu beaucoup de travail ce lundi à Estoril pour essayer de faire évoluer le plus vite possible la Desmosedici qu'ils retrouveront dans 15 jours au Mans pour le Grand Prix de France. 
Dans un premier temps, les deux coéquipiers ont déterminés les réglages de base pour la nouvelle partie-cycle. Dans de domaine, il semblerait que la triangulation avant permette une meilleure sensibilité que ce n'était le cas auparavant.

"Ce test a été positif car les nouvelles pièces ont apporté tout de suite une amélioration, a expliqué Vale. La moto a été sensible aux modifications effectuées sur l'avant. Celles-ci facilitent le travail sur des réglages qui fonctionnent mieux pour moi. 

"Nous avons également disposé d'un moteur dont l'arrivée de la puissance est sensiblement plus progressive, et je l'ai beaucoup apprécié. Nous l'utiliserons dés que le plan de rotation des moteurs nous le permettra. 

"Nos adversaires ont aussi beaucoup progressé et l’écart avec les plus rapides est encore trop important. Mon épaule va bien mais j’étais quand même fatigué au bout de cinquante tours et je n’ai donc pas pu essayer les pneus Bridgestone en étant en pleine forme. Le feeling était cependant très bon.”

En fonction de la limite annuelle de six moteurs, on ne devrait voir apparaître en course le nouveau moteur qu'à partir d'environ le Grand Prix de Barcelone.

Tests du lundi à Estoril :
Valentino Rossi (Ducati MotoGP Team), 5e, 1:37.382 (82 tours)
Nicky Hayden (Ducati MotoGP Team), 9e, 1:37.463 (89 tours)

Photo : Rossi lundi au Portugal (image Ducati Corse)