MotoGP : Marco Simoncelli en pole (+ les commentaires des pilotes)
MotoGP : Marco Simoncelli en pole (+ les commentaires des pilotes) C'est la seconde pole position de Simoncelli en MotoGP, après sa première décrochée à Barcelone. Il s'élancera devant Ben Spies (à 9 millièmes seulement) et Casey Stoner (à près de 3 dixièmes).
Profitant en partie des chutes des pilotes officiels Honda ce matin (Stoner, Dovizioso et Aoyama à qui le HRC a confié la moto de Pedrosa), Marco Simoncelli aura à coeur de concrétiser enfin en course demain sa vélocité constatée aux essais.

Bien secoués par leur chute respective ce matin, Stoner et Dovizioso se qualifiaient respectivement en 3e et 5e position.

Aux guidons de leurs Yamaha rouges et blanches célébrant le 50e anniversaire de Yamaha en Grands Prix, Ben Spies et Jorge Lorenzo se classent respectivement en seconde et quatrième positions.

Très belle performance de Cal Crutchlow, qui partira de la 6e position deux semaines seulement après s'être cassé la clavicule à Silverstone. Son coéquipier Colin Edwards, qui a connu la même mésaventure (clavicule cassée) à Barcelone mais est monté sur le podium une semaine plus tard à Silverstone, partira de la 8e position.

Saluons la très belle qualification de Karel Abraham, 7e et premier pilote Ducati, qui a annoncé ce week-end la reconduction d'un deal avec Ducati l'an prochain pour louer une GP12. Le Tchèque fait décidément de beaux débuts en MotoGP malgré une Ducati très difficile. Le pilote officiel Nicky Hayden se qualifiait en 9e position, juste devant Randy de Puniet, 10e : "Je ne peux pas être satisfait d'être dixième à 1,7 seconde. Il nous manque une demi-seconde pour faire bien, et on la perd toujours à cause du train avant. Le nouveau châssis dont on dispose (ex-Rossi) ne fait pas beaucoup de différences pour le moment. La situation est très difficile." D'autant plus difficile que son coéquipier Loris Capirossi s'est sérieusement blessé en chutant cet après-midi : une commotion cérébrale et une côte cassée l'empêcheront de prendre le départ de la course. La situation de Valentino Rossi, qui dispose d'une toute nouvelle moto (la GP11.1), n'est pas bien brillante non plus, puisqu'il s'élancera de la 11e position après avoir pointé longtemps 15e.

Marco Simoncelli (pole position) : "Evidemment, je suis super content, mais j'espère que je serai encore plus content demain à la même heure ! Je pense que mon team et moi-même le méritons. La moto est bien réglée, même si elle n'est pas à 100% car nous avons manqué de temps, comme tout le monde. On manque encore de grip dans un bon nombre de virages. Mais j'ai été rapide sur le sec et sur le mouillé et notre rythme est bon. Maintenant, il est temps de faire un bon résultat demain - et j'espère que le fait que la course ait lieu le samedi sera de bon augure."

Ben Spies (2e) : "C'est ma meilleure qualification de l'année jusqu'à présent. On aurait aimé décrocher la pole position, mais malheureusement, dans mon tour rapide, Loris est tombé et il y avait beaucoup de drapeaux jaunes. Je suis un peu déçu, mais l'état de santé de Loris est plus important que la pole. Quoi qu'il en soit, c'était une bonne séance, la moto marche vraiment bien, notre rythme de course est bon et je suis confiant pour la course demain."

Casey Stoner (3e) : "ça n'a pas été la meilleure journée pour nous. A cause de la chute de ce matin, notre confiance s'est un peu étiolée et on n'a pas voulu prendre le risque de trop forcer. C'est la seule journée sur le sec que nous avons eu, et il a fallu tout faire en un jour au lieu de deux. On galère un peu avec le côté gauche du pneu et on n'arrive pas à bien le faire monter la température. On a encore du boulot ce soir et j'espère qu'on trouvera une bonne solution durant le warm up demain. C'est ok d'être en première ligne et je ne pense pas qu'on aurait pu s'aligner sur le chrono de Marco. C'est assez impressionnant et il a été rapide et constant tout le week-end. Pour être honnête, je suis un peu déçu par notre rtyhme de course."

Jorge Lorenzo (4e) : "Cette journée a été compliquée. On a fait beaucoup de stop durant les deux séances, mais le plus important est de voir que nos principaux rivaux au championnat ne sont pas bien loin de nous (Stoner et Dovizioso, ndlr). J'ai rencontré beaucoup de problèmes dans les virages rapides, on n'a pas beaucoup de grip à l'arrière et il faut qu'on travaille là-dessus. J'espère qu'on sera prêt demain pour se battre pour le podium et fêter dignement les 50 ans de Yamaha en GP !"

Andrea Dovizioso (5e) : "Je suis content du résultat final aujourd'hui. Partir de la seconde ligne, à une demi seconde de la pole, est positif après la chute que j'ai eue ce matin. Je suis tombé au virage 9, dans le second tour, sur une tâche humide qu'on ne voyait pas. Le côté gauche du pneu n'était pas à température. Je suis retombé lourdement, mais heureusement, je ne suis pas blessé, j'ai juste très mal à la nuque et au dos. On a perdu beaucoup de temps, mais je reste confiant pour la course. Il faudra faire très attention dans les premiers tours que les pneus montent en température."

Cal Crutchlow (6e) : "J'étais en première ligne jusqu'à la fin, mais d'un coup elle m'a échappée. Mais je suis quand même heureux, car je pensais être gêné par ma blessure à l'épaule, et en fait, je me suis battu pour la première ligne. Sixième semble être ma position sur la grille en ce moment car ça fait trois fois de suite que je pars de cette place. Entre la séance d'une heure trente ce matin et celle d'une heure cet après-midi, j'ai vraiment mal. Les changements de direction sont le plus gros problème et pour être honnête, j'espère qu'il pleuvra demain."

Valentino Rossi (11e) : "Nous sommes déçus des qualifications, parce que nous avions plutôt bien commencé le week-end hier. On a fait une bonne séance ce matin, mais nous n'avons pas réussi à améliorer et nous partons donc de la 11e position. L'arrière de la GP11.1 est mieux que la version précédente, mais nous n'avons pas réussi à trouver le bon réglage qui nous permette d'amener les pneus à bonne température. Il faut qu'on apprenne à régler cette nouvelle moto, mais avec le peu de temps que nous avons eu à notre disposition, c'est compliqué. Quoi qu'il en soit, ça nous sert d'expérience pour le futur et nous avons déjà des idées demain pour le warm up afin d'être un peu plus rapide en course."


Classement séance qualificative MotoGP :

Pos. Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time Gap 1st/Prev.
1 58 Marco SIMONCELLI ITA San Carlo Honda Gresini Honda 291.0 1'34.718  
2 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 293.1 1'34.727 0.009 / 0.009
3 27 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 298.7 1'35.008 0.290 / 0.281
4 1 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 300.7 1'35.143 0.425 / 0.135
5 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Repsol Honda Team Honda 295.0 1'35.244 0.526 / 0.101
6 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 291.3 1'35.329 0.611 / 0.085
7 17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 291.7 1'35.742 1.024 / 0.413
8 5 Colin EDWARDS USA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 294.5 1'35.818 1.100 / 0.076
9 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 302.1 1'35.866 1.148 / 0.048
10 14 Randy DE PUNIET FRA Pramac Racing Team Ducati 300.2 1'36.435 1.717 / 0.569
11 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 301.2 1'36.564 1.846 / 0.129
12 7 Hiroshi AOYAMA JPN Repsol Honda Team Honda 293.5 1'36.580 1.862 / 0.016
13 8 Hector BARBERA SPA Mapfre Aspar Team MotoGP Ducati 293.2 1'36.590 1.872 / 0.010
14 19 Alvaro BAUTISTA SPA Rizla Suzuki MotoGP Suzuki 300.1 1'36.820 2.102 / 0.230
15 65 Loris CAPIROSSI ITA Pramac Racing Team Ducati 290.9 1'37.130 2.412 / 0.310
16 24 Toni ELIAS SPA LCR Honda MotoGP Honda 282.2 1'37.651 2.933 / 0.521
17 64 Kousuke AKIYOSHI JPN San Carlo Honda Gresini Honda 281.3 1'39.006 4.288 / 1.355