MotoGP : Lorenzo signe une pole magistrale
MotoGP : Lorenzo signe une pole magistrale Alors que tout le monde plaçait Casey Stoner archi-favori pour ce GP d'ouverture au Qatar qui lui a toujours superbement réussi, l'Australien s'est fait voler la vedette par un éblouissant Jorge Lorenzo. Privé des deux dernières courses de la saison en raison d'un doigt partiellement arraché, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory) a montré qu'il était bel et bien de retour cette année, et qu'il faudrait compter sur lui pour tenter de reprendre sa couronne. S'il n'a pas battu le chrono de la pole de l'an dernier de Stoner (1'54"137) il a en revanche "collé" 221 millièmes à son rival avec un temps de 1'54"634. Le pilote Tech 3 Cal Crutchlow complète la première ligne, et montre à quel point la Yamaha M1 est performante cette année.

Sur la seconde ligne, Ben Spies (Yamaha Factory), qui a chuté à 5 mn de la fin de la séance, précèdera l'étonnant Nicky Hayden sur sa Ducati et Andrea Dovizioso, qui place la 4e Yamaha sur les 6 premières positions.
Suivent Dani Pedrosa (Honda Repsol), seulement 7e, Hector Barbera (Ducati Pramac) et le rookie Stefan Bradl (Honda LCR) qui se place devant Karel Abraham (Ducati Cardion) et Alvaro Bautista (Honda Gresini).
Valentino Rossi (Ducati Team) est 12e et dernier pilote prototype, à un gouffre de la pole de plus de 2 secondes… et surtout à peine 8 dixièmes plus rapide que la CRT d'Edwards malgré un bénéfice de 23 km/h en vitesse de pointe.
Colin Edwards a finalement soufflé la "pole" des CRT à Randy de Puniet, qui a subi sa seconde chute du week-end à 20 mn de la fin de la séance.

Les commentaires des pilotes :

Jorge Lorenzo (1er - 1'54"634) : "Je suis très heureux du résultat ce soir. J'ai dû forcer à plus de 100% pour décrocher la pole, j'étais vraiment à la limite mais au final j'ai fait un tour parfait. Nous devons encore travailler pour avoir plus de puissance et une meilleure vitesse de pointe en ligne droite, mais sur le reste du circuit la moto fonctionne vraiment très bien. Demain, la course sera vraiment difficile et la sauvegarde des pneus sera très importante je pense. Je remercie mon équipe de m'avoir donné une aussi bonne moto !"

Casey Stoner (2e à 0"221) : "Je ne suis pas du tout content de la façon dont nos qualifications se sont passées. ça aurait dû être beaucoup mieux avec le pneu tendre que nous n'avions pas utilisé de tout le week-end. On a tourné en rond pour finalement revenir à la situation de jeudi, où nous avions de gros soucis de chattering. Maintenant, on a beaucoup de boulot pour comprendre quel est le problème. J'espère qu'on pourra trouver une solution au warm up afin d'arriver à se battre pour le podium. Mais si la moto reste comme ça, la course sera longue et difficile."

Cal Crutchlow (3e à 0"338) : "C'est un incroyable sentiment de me retrouver en première ligne aux côtés de Casey et de Jorge car tout le monde sait à quel point ils sont rapides. Je suis encore à 3 ou 4 dixièmes de ce que sont capables de faire Jorge ou Casey, mais j'ai beaucoup progressé par rapport à l'an dernier. C'est une magnifique récompense pour mon équipe qui a travaillé dur tout l'hiver et qui m'a aidé à comprendre comment piloter une MotoGP. En plus de cette place sur la première ligne qui sonne vraiment comme une récompense, l'autre chose très positive est mon rythme de course et finir dans le top 6 reste mon objectif."

Ben Spies (4e à 0"878) : "J'étais dans un bon tour jusqu'à cette chute. Je me plaignais depuis deux jours de ne pas avoir le bon feeling avec le train avant. J'ai voulu m'écarter de la moto alors que je glissais, mais il y a quelque chose qui s'est coincé et j'ai été emporté. ça ne s'est pas vraiment passé comme je l'avais prévu, mais cette chute fait maintenant partie du passé : demain, je vise le podium !"

Nicky Hayden (5e à 1"003) : "Notre objectif ce soir était d'être dans le top 5 et nous l'avons atteint. J'ai fait un 56"1 avec un pneu dur et, pour être honnête, je pense que j'aurais pu faire quelque chose de vraiment spécial avec un tendre. On verra si on peut transformer ça en un bon résultat demain soir. Préserver les pneus sera la clé, même si nous avons encore du travail dans ce domaine. Je bataille encore un peu avec le chattering et le sous-virage, mais la GP12 est certainement la Ducati la plus rapide que j'aie jamais piloté."

Andrea Dovizioso (6e à 1"224) : "La soirée ne s'est pas passée comme je l'espérais, mais ça fait partie du processus d'apprentissage. Je manquais d'expérience avec la moto dans les dernières minutes des qualifications et on doit encore mieux se comprendre avec mon équipe. Je suis sûr que nous serons un peu plus rapides pour la course, car mon rythme en pneus durs n'est pas très loin de celui de Lorenzo. Ce sera primordial de rester au contact des leaders dès les premiers tours car je pense que les pneus vont vite perdre leur grip. La clé sera un pilotage tout en douceur pour sauver les pneus, et on verra bien ce qu'il se passera sur les derniers tours de la course."

Dani Pedrosa (7e à 1"271) : "Nous avons un peu réduit nos soucis d'électronique, mais nous avons rencontré d'autres problèmes aujourd'hui. Deux fois je me suis arrêté au box pour changer de moto et elle n'a pas démarré. J'ai perdu beaucoup de temps et je n'étais pas aussi à l'aise avec la seconde moto. J'ai perdu ma concentration…"

Valentino Rossi (12e à 2"179) : "Mon objectif était de me qualifier en seconde ligne, mais j'en suis bien loin. Hier n'était pas fantastique mais aujourd'hui nos problèmes ont empiré, surtout avec les pneus usés. C'est étrange car nous n'avons fait que de petites modifications depuis hier, mais le feeling était très différent. Après ça, nous sommes revenus aux réglages d'hier, j'ai un peu amélioré, mais pas suffisamment. Je ne sais pas à quoi m'attendre pour la course, mais j'espère évidemment faire mieux. Nicky a choisi un réglage différent du nôtre et il a fait une bonne séance avec les deux types de pneus, donc nous regardons aussi ses données pour essayer de progresser."

Randy de Puniet (14e à 3"632) : "Les qualifications se passaient plutôt bien, j'étais bien sur la moto et j'avais oublié ma chute d'hier. J'était premier CRT durant la première partie de la séance et une chute a encore tout gaché. C'était bizarre car j'ai perdu l'avant alors que je ne touchais ni aux frein ni à l'accélération. Il faut étudier la télémétrie de près pour comprendre ce qu'il s'est passé puis laisser tout cela derrière nous pour nous concentrer sur la course demain."


Classement de la séance qualificative MotoGP :

Pos. Num. Pilote Pays Team Moto Km/h Date Ecart 1st/Prev.
1 99 Jorge LORENZO SPA Yamaha Factory Racing Yamaha 327,1 1'54.634  
2 1 Casey STONER AUS Repsol Honda Team Honda 331,9 1'54.855 0.221 / 0.221
3 35 Cal CRUTCHLOW GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 328,0 1'55.022 0.388 / 0.167
4 11 Ben SPIES USA Yamaha Factory Racing Yamaha 326,1 1'55.512 0.878 / 0.490
5 69 Nicky HAYDEN USA Ducati Team Ducati 334,2 1'55.637 1.003 / 0.125
6 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 328,9 1'55.858 1.224 / 0.221
7 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 330,8 1'55.905 1.271 / 0.047
8 8 Hector BARBERA SPA Pramac Racing Team Ducati 337,1 1'55.983 1.349 / 0.078
9 6 Stefan BRADL GER LCR Honda MotoGP Honda 334,0 1'56.063 1.429 / 0.080
10 17 Karel ABRAHAM CZE Cardion AB Motoracing Ducati 333,5 1'56.198 1.564 / 0.135
11 19 Alvaro BAUTISTA SPA San Carlo Honda Gresini Honda 334,3 1'56.521 1.887 / 0.323
12 46 Valentino ROSSI ITA Ducati Team Ducati 338,1 1'56.813 2.179 / 0.292
13 5 Colin EDWARDS USA NGM Mobile Forward Racing Suter 314,8 1'57.644 3.010 / 0.831
14 14 Randy DE PUNIET FRA Power Electronics Aspar ART 309,6 1'58.266 3.632 / 0.622
15 41 Aleix ESPARGARO SPA Power Electronics Aspar ART 312,1 1'58.520 3.886 / 0.254
16 68 Yonny HERNANDEZ COL Avintia Blusens BQR-FTR 303,6 1'58.795 4.161 / 0.275
17 51 Michele PIRRO ITA San Carlo Honda Gresini FTR 311,1 1'59.085 4.451 / 0.290
18 54 Mattia PASINI ITA Speed Master ART 311,5 1'59.195 4.561 / 0.110
19 9 Danilo PETRUCCI ITA Came IodaRacing Project Ioda 296,8 1'59.664 5.030 / 0.469
20 22 Ivan SILVA SPA Avintia Blusens BQR-FTR 306,1 2'00.493 5.859 / 0.829
21 77 James ELLISON GBR Paul Bird Motorsport ART 309,9 2'00.757 6.123 / 0.264

Photo : Jorge Lorenzo en pole du premier GP de la saison (PSP L. Swiderek)