MotoGP : Les pilotes officiels commentent leurs qualifications
MotoGP : Les pilotes officiels commentent leurs qualifications

Quelques heures avant la course, les pilotes Honda, Yamaha et Ducati officiels nous donnent leurs impressions sur leur séance qualificative d'hier après-midi.

Casey Stoner (Honda, 1er) :
“Après les deux séances d’hier et celle de ce matin nous n’étions pas tout à fait satisfaits de nos réglages et nous voulions travailler dessus cet après-midi. Nous avons cependant commencé par modifier ma deuxième moto et c’est avec elle que j’ai réussi à faire mon meilleur tour, au final elle était fantastique. Je suis vraiment content d’être en pole ici, surtout après avoir roulé avec un pneu usé. Il pleuvait un peu en début de séance et c’était difficile de savoir où on pouvait attaquer alors nous avons choisi de mettre des pneus tendres à l’avant et à l’arrière et de profiter un maximum de la piste avant que la pluie n’arrive. Une fois sur la piste, j’ai réalisé que la pluie n’avait pas vraiment altéré les conditions et je suis donc rentré pour passer sur la seconde moto avec un pneu dur à l’avant, ce qui m’a permis d’avoir un peu plus de stabilité et d’aller beaucoup plus vite. Le revêtement est parfait, même avec des conditions difficiles, et nous avons surtout su faire les bons choix aux bons moments.”

Ben Spies (Yamaha, 2e) :
“Nous n’avons eu qu’une dizaine de tours cet après-midi, comme tout le monde, nous n’avons utilisé qu’un set de pneus et il nous en reste donc beaucoup pour demain. Maintenant nous savons quelle gomme nous allons utiliser demain. J’aurais aimé avoir une piste sèche pour toute l’heure de qualification mais ça a été pareil pour tout le monde. Je pense que nous pouvons encore améliorer la moto avant la course et nous allons donc continuer à travailler dessus. Je suis impatient de me battre pour le podium.”

Andrea Dovizioso (Honda, 4e) :
“Je suis assez satisfait d’être quatrième après avoir roulé dans des conditions étranges et je suis content de mon rythme. Partir en deuxième ligne n’est pas si mal ici parce qu’il y a une longue ligne droite avant le premier virage. Nous avons fait quelques modifications pour améliorer mon feeling avec le train avant et ça a été très positif. Je voulais faire quelques tours avec le pneu dur pour préparer la course mais je n’ai pas pu. La course sera longue, dure physiquement et ce ne sera pas facile de garder le rythme pendant vingt-trois tours. Nous sommes cependant prêts pour ce challenge et j’espère me battre pour le podium. Je suis sûr que les pilotes italiens vont proposer un beau spectacle au public ici au Mugello.”

Jorge Lorenzo (Yamaha, 5e) :
“J’ai bien roulé ce matin. La moto fonctionnait bien mais je n’ai pas pu progresser en qualifications. C’était compliqué de rouler dans ces conditions et la pole est revenue au pilote qui a pris le plus de risques. C’est dommage parce que j’espérais faire mieux ! Mon objectif est d’être devant et pour ça je devrai prendre un bon départ. Toute l’équipe est concentrée pour faire une bonne course, ils travaillent très dur pour notre GP national. Après Silverstone et Assen nous espérons remonter sur le podium !”

Dani Pedrosa (Honda, 8e) :
“J’ai eu de la chance parce que la séance n’a duré que trente minutes à cause de la pluie et c’était bien pour ma blessure. J’ai fait quelques bons tours en début de séance et je suis impressionné par mon chrono, la huitième position est un bon résultat étant donnée ma condition physique. Je sais que la course va être dure mais je vais faire de mon mieux. Ce matin je me sentais mieux après une bonne nuit de repos mais mon épaule faiblit au fil des tours et c’était un peu plus compliqué cet après-midi. Je vais me préserver pendant le warm-up et tout donner pour la course.”

Nicky Hayden (Ducati, 9e) :
“Ce matin nous avions fait quelques petits changements sur la moto et ça allait mieux. Nous n’avions pas utilisé de pneus neufs en fin de séance et l’écart paraissait plus important qu’il ne l’était réellement. J’étais confiant mais les conditions étaient horribles cet après-midi. Il pleuvait un peu au début mais tout le monde attaquait. Les conditions ont ensuite empiré et c’était dommage pour les fans parce que nous avons dû rester au garage au lieu de faire le contre-la-montre. Hier et aujourd’hui il a plu à peu près à l’heure où aura lieu la course et je suis donc sorti en pneus pluie en fin de séance, juste pour tester la piste, au cas où. Le choix du pneu sera très important parce que nous n’aurons finalement pas beaucoup roulé l’après-midi ce week-end. Je ne peux pas être satisfait de partir neuvième pour la course nationale de Ducati mais nous allons faire de notre mieux pour que les fans soient fiers de nous.”

Valentino Rossi (Ducati, 12e) :
“Nous avions beaucoup de choses à essayer et la pluie a tout gâché mais ce n’est pas une excuse parce que les conditions étaient les mêmes pour tous. Il est vrai que nous avons perdu beaucoup de temps hier matin et que nous sommes encore à un stade de développement. Nous espérions faire beaucoup mieux au Mugello mais nous avons eu des difficultés. Je ne suis pas à l’aise avec le train avant, je perds beaucoup sur les entrées de virage et je ne peux pas piloter correctement. Nous avons par contre progressé sur le train arrière grâce à la GP11.1. L’accélération est meilleure mais nous devons continuer à travailler sur l’avant. Nous allons évidemment faire de notre mieux pour la course mais en tout cas, toute l’expérience que nous accumulons nous sera utile pour la suite.”

Photo : Ben Spies, 2e des qualifications hier - © Bridgestone