MotoGP : Les Grands Prix motos bientôt à la télé sur Al Jazira ?
MotoGP : Les Grands Prix motos bientôt à la télé sur Al Jazira ? Les droits télé des évènements sportifs sont renégociés régulièrement, et de ce fait changent parfois de détenteurs. Ces grands diffuseurs de sport que sont les groupes TF1 et Canal+ ont maintenant face à eux Al Jazira qui arrive un peu comme un chien dans un jeu de quilles, mais avec un maximum de dollars.
Téléstar voit ainsi les choses : "Après avoir plié face à Canal+ et Al-Jazira pour la Ligue des Champions, TF1 va également laisser filer les bolides de la Formule 1, selon nos informations exclusives. En effet la chaîne privée n’entend plus se ruiner pour retransmettre les courses.
 
Pour mémoire, TF1 payait chaque année quelques 40 millions d’euros pour diffuser les Grands Prix. Or, peu satisfaite des audiences (3 millions de téléspectateurs en moyenne pour 2011 / Grand Prix du Brésil, selon Médiamétrie, 2 309 000 téléspectateurs, soit 14,5% de part d’audience), elle a décidé de jeter l’éponge, et ne devrait pas remettre la main au portefeuille lors du prochain appel d’offres, pour 2013.
 
Al-Jazira, qui lancera au printemps deux chaînes sportives en France, pourrait bien se précipiter sur l’occasion…"
 
Selon enpleinelucarne.net : "Concernant Al Jazira, qui n’a pas de souci économique, nous pourrions également étendre la réflexion jusqu’à acquérir une identité « sports mécaniques » avec, pourquoi pas, des vues sur le WRC, la MotoGP et les courses d’endurance. Les amateurs connaissent le goût prononcé des qatariens pour ces disciplines. Si le pays n’a pas encore son GP de F1 – on a parlé d’un rachat de Silverstone l’an dernier -, le Qatar possède une épreuve de MotoGP (Doha/Losail, course de nuit) et un formidable ambassadeur dans le domaine des rallyes raid avec le pilote Nasser Al Attiyah, vainqueur du Dakar 2011 qui disait en brandissant son trophée : « A partir de maintenant, tout le monde saura placer le Qatar sur une carte du monde ». Comme si la Coupe du Monde de football, le PSG ou la création d’Al Jazira Sport n’avaient pas suffi à en faire la promo…"