Le MotoGP désormais business familial des Ezpeleta
MotoGPLe MotoGP désormais business familial des Ezpeleta Quand un entrepreneur crée sa propre affaire, il est classique et habituel qu’il souhaite que sa progéniture prenne sa suite. La passation de pouvoir semble se faire actuellement progressivement au sein de Dorna, l’entreprise qui gère les Grands Prix moto depuis 1991.  Vainqueur de la Coupe d’Espagne automobile en 2012, Carlos Ezpeleta, né le 16 juin 1991 à Barcelone, a rejoint son célèbre père Carmelo à la tête de Dorna. Carlos est un pilote automobile émérite, habitué du Championnat ibérique d’endurance Campeonato de España de Resistencia CER et également en hiver des G-Series qui se déroulent sur la glace, notamment à Andorre. D’après ses dires, Ezpeleta junior aurait bien aimé courir à moto, mais Papa voyait ça d’un très mauvais œil et a interdit à son rejeton la compétition sur deux roues. Carlos est un habitué des Grands Prix, où il conduit la BMW X5 M MotoGP Medical Car tandis que la BMW M2 MotoGP Safety Car l’est par Mike Lafuente.
 
Sa sœur Ana Ezpeleta est Directrice du développement des nouveaux circuits (« New Track Development Manager ») chez Dorna. Elle était auparavant dans le service finance et comptabilité, puis dans le MotoGP VIP Village (corporate hospitality).
 
Le mouvement de personnel au sein de Dorna a commencé avec le départ de Javier Alonso, en conflit avec la famille Ezpeleta à la suite de sa gestion du Championnat du Monde Superbike en 2016, et de la fin de saison houleuse en MotoGP en 2015 après le Grand Prix de Sepang et l’incident entre Valentino Rossi et Marc Marquez.
 
Carlos Ezpeleta rejoint la Direction de course pour 2017 en compagnie de Loris Capirossi (Dorna), Franco Uncini (FIM) et Mike Webb (Directeur de course). Son expérience de conducteur de la voiture d’intervention médicale devrait lui être très utile.
 
Dorna a comme principaux actionnaires Bridgepoint Capital, le Canadian Pension Plan Investment Board et les directeurs historiques de l’entreprise.
 
Photo de titre : Ana, Carmelo et Carlos Ezpeleta au Sachsenring, le jour du 70e anniversaire de Carmelo