Le circuit de Montmelo-Barcelone modifié pour le prochain Grand Prix
MotoGPLe circuit de Montmelo-Barcelone modifié pour le prochain Grand Prix A la suite du tragique décès de Luis Salom le vendredi 3 juin dernier, lors de la deuxième séance d’essais libres, le tracé avait été changé dans la hâte pour la suite du week-end. Le très rapide virage 13 à droite où le pilote de Palma de Majorque a eu son accident fatal était alors doté d’un ralentisseur, celui utilisé habituellement en F1. Le problème de base n’était pas la grande vitesse de passage dans cette courbe, mais l’absence de dégagement suffisant à l’extérieur. Si cela posait des problèmes avec la Moto2, ça ne pouvait qu’être pire avec la MotoGP, plus puissance mais aussi plus lourde.
 
Il a donc été décidé que le circuit de Barcelona-Catalunya serait l’objet de modifications permanentes. Les travaux vont commencer le mois prochain, à l’issue desquels il verra sa longueur de 4,727 km ramenée à 4,652 km (4,655 km pour la F1). Conformément aux règlements de la FIM concernant la sécurité et l’homologation des circuits, la piste sera modifiée avec le virage 10 identique à celui emprunté par la F1.
 
Un peu plus loin dans le virage 13, on construira un ralentisseur qui sera positionné en amont de celui utilisé par la F1.
 
Ce circuit a été inauguré en 1991, avec le GP d’Espagne de F1. Les Grands Prix motos y sont arrivés en 1995 (vainqueurs : Haruchika Aoki en 125, Max Biaggi en 250, et Alex Criville en 500), sous le nom de GP de Catalogne, car c’’est à Jerez qu’est traditionnellement organisé le Grand Prix d’Espagne.
 
Photo : motogp.com / Dorna