MotoGP : La pluie perturbe les tests de Nicky Hayden
MotoGP : La pluie perturbe les tests de Nicky Hayden L'équipe d'essai Ducati n'a pas pu travailler autant qu'elle le souhaitait sur la GP12 en raison de pluies abondantes sur la Toscane. Nicky Hayden et Franco Battaini n'en ont pas moins fait le maximum de tours quand la piste était sèche entre deux ondées. Le côté positif est que les deux pilotes ont pu affiner les réglages de l'électronique sur piste humide, mais c'est une mince consolation. Ils ont toutefois pu effectuer deux runs en pneus slicks, insuffisants toutefois pour apporter de grandes améliorations à la moto. Quelques modifications ont toutefois été proposées aux deux essayeurs sur la piste du Mugello, qui seront testées plus intensément lors des essais post-GP du Grand Prix du Portugal.
 
Filippo Preziosi, directeur général de Ducati Corse :
"Les conditions météo que nous avons eu au Mugello étaient très instables. Nous avons essayé d'optimiser notre travail avec Nicky en le faisant rouler au maximum parce qu'il n'avait pas pu faire grand-chose durant les deux premiers tests de présaison. Avec Franco, nous avons réalisé des tests qui nous serviront à préparer les modifications que nous proposerons à Vale et à Nicky pour le test post-GP à Estoril."
 
Nicky Hayden :
"Nous avons fait deux roulages en pneus slick hier et nous avons aussi travaillé un peu sur piste mouillée. Aujourd'hui, le circuit était humide et il faisait en plus assez froid, avec pas mal de vent. C'est dommage parce que Ducati m'avait donné l'opportunité de travailler sur une GP12 de course ici, avec toute l'équipe. Nous avons bientôt deux courses d'affilée et ça ne valait pas la peine de prendre des risques sur piste mouillée. Maintenant nous devons nous préparer pour la course de Jerez. On ne peut pas contrôler la météo, c'est quelque chose que j'ai appris dans ma carrière et ça ne sert donc à rien de se plaindre."
 
Photo : Nicky Hayden (© Ducati Corse)