MotoGP : La conférence de presse du jeudi
MotoGP : La conférence de presse du jeudi
Dès demain, les pilotes du MotoGP vont prendre possession du circuit Bugatti pour les premiers essais du GP du Mans. Après une petite course de karts qui opposaient 11 pilotes 125 et Moto2 (remportée par Jules Cluzel devant Louis Rossi, cocorico !), les stars du MotoGP Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa, Valentino Rossi, Randy de Puniet et Colin Edwards étaient conviés en salle de presse pour la première conférence du week-end. Voici ce qu'ils ont dit...
Jorge Lorenzo a été le premier à prendre la parole. Le pilote Yamaha a affirmé qu’il s’attendait à une épreuve disputée, même si ces deux dernières participations au GP de France lui ont été plutôt bénéfiques, avec deux victoires : “C’est une piste qui réussit généralement assez bien à Yamaha. Mais nous verrons comment ça se passe cette année, parce que nos adversaires sont très forts et qu’ils ont beaucoup amélioré leurs motos, a déclaré l’Espagnol, qui participera à son 150e Grand Prix ce week-end. Nous sommes compétitifs, et lors des tests d’Estoril, nous avons essayé des pièces qui amélioraient un peu le feeling à l’avant. Je suis impatient d’essayer ça ici.
J’adore cette piste, elle est très plate avec beaucoup de chicanes et c’est une de mes spécialités. Il faut aussi avoir une bonne vitesse d’entrée en virage. Les conditions peuvent beaucoup changer, nous arrivons ici avec l’esprit ouvert et beaucoup d’enthousiasme.”


Dani Pedrosa n’est qu’à quatre points de Lorenzo au classement général. Une deuxième victoire consécutive à celle d'Estoril lui permettrait donc de prendre le leadership. “J’espère faire une bonne course ici, parce que je vais courir avec une épaule encore un peu douloureuse, déclarait le pilote Honda. Mais je pense que c’est normal après mon opération et ma rééducation. Je suis encore un peu engourdi, mais j’espère que ça ira mieux ce week-end.
C’est une piste où je suis déjà monté sur le podium en MotoGP, et où j’ai également obtenu des pole positions. Je suis donc content d’être ici. Terminer sur le podium lors des trois premières courses malgré mes problèmes physiques était très positif. Le championnat est très long, et nous devons maintenir ce rythme à chaque course.”


Valentino Rossi a quant à lui un très bon palmarès au Mans, avec sept podiums dans la catégorie reine, dont trois victoires. Le pilote du team Ducati débarque en terres françaises avec une Desmosedici GP11 revue de fond en comble, et testée lors des essais d'Estoril : “Nous avions du nouveau matériel à essayer, notamment pour le train avant. Je suis satisfait parce que nous avons amélioré nos performances. L’écart avec les leaders est encore trop important, mais nous allons voir ce que nous pouvons faire ce week-end, a déclaré le Docteur. Nous avons fait de gros changements sur le cadre. Nous avons aussi une petite modification au niveau du moteur, mais nous allons devoir attendre le prochain moteur pour l’utiliser sans enfreindre le règlement.”
Au sujet du circuit Bugatti, Rossi a ajouté : “Ce n’est pas une de mes pistes préférées, parce qu’elle est difficile, et qu’elle comporte beaucoup de gros freinages. Mais j’ai quand même eu de bons résultats ici par le passé. La Yamaha est toujours forte ici, mais la Ducati l’était aussi avec Stoner, et nous devrons donc être forts à notre tour ce week-end. Nous devons progresser, et notre objectif est de monter sur le podium le plus tôt possible.”

Randy de Puniet a à coeur de réussir "son" GP à domicile après un début de saison difficile. S'il n'a jamais fait mieux que 7e en catégorie reine au Mans, notre Frenchie est cependant monté à quatre reprises sur le podium en 250cc. “Le début de la saison a été difficile, mais je dois gérer la situation, a-t-il déclaré. Après Estoril, mon genou me faisait très mal, et je n’étais pas confiant pour ce week-end. Mais ça va mieux depuis lundi et je suis désormais à 100%, ce qui veut dire que je vais pouvoir me concentrer sur la moto.
J’espère vraiment faire une bonne course parce que je dois me lancer dans la saison maintenant. Je suis assez confiant, j’espère que la météo sera bonne et je vais tout faire pour être le premier pilote satellite.”


Colin Edwards aura le même objectif pour son équipe française, le team Monster Yamaha Tech3 : “La moto fonctionne vraiment bien avec le nouveau châssis, l’électronique et le nouveau moteur que nous avons cette année, et j’espère avoir un bon rythme ce week-end, a affirmé l’Américain. Je ne sais pas pourquoi j’aime cette piste… Peut-être est-ce la moto qui aime ce circuit ! Mais elle est très compétitive, et elle le sera aussi ce week-end.”

Rendez-vous demain pour les premiers essais de ce GP du Mans, lors desquels Casey Stoner et Marco Simoncelli, s'ils n'étaient pas invité en salle de presse cet après-midi, ne devraient pas se résigner à faire de la figuration...

Photo : Les cinq as du MotoGP lors de la conférence de presse cet après-midi - © MotoGP.com