MotoGP : L'ABS interdit dans toutes les catégories
MotoGP : L'ABS interdit dans toutes les catégories La Commission Grand Prix, composée de Messieurs Carmelo Ezpeleta (Dorna, Président), Ignacio Verneda (Directeur Exécutif FIM, Sport), Hervé Poncharal (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA), en présence de MM. Javier Alonso (Dorna) et Mike Trimby (Secrétaire de séance) a pris les décisions suivantes, toutes avec effet immédiat. Règlements sportifs
 
Des modifications mineures ont été apportées à la règle concernant la procédure de contrôle antidopage. Du personnel de circuit spécifique sera préposé à l’accompagnement des coureurs désignés sur les lieux de contrôle.
Le nombre de personnes autorisées accompagner chaque coureur sur la grille sera désormais contrôlé par l’octroi de laissez-passer. Le règlement ne précisera pas le nombre d’accompagnants par coureur.
 
Règlements techniques
 
Les systèmes de freinage anti-blocage (ABS) sont interdits dans toutes les classes.
Des modifications mineures ont été apportées à la procédure et aux coûts pour la cartographie (mapping) de l’ECU dans la Classe Moto3.
 
Des modifications aux règles concernant les attributions de pneus pour la classe MotoGP ont été approuvées.
 
Au vu des avancées techniques et aux conditions en constante évolution, la quantité, les spécifications et l’attribution des pneus pourront varier de temps en temps. Les quantités et les spécifications réelles seront déterminées par le fournisseur de pneus officiel en consultation et en accord avec l’organisateur. Cette modification répond à une requête de la part de la Commission de Sécurité.
Dans le court terme, ce changement permettra l’attribution de pneus avant supplémentaires avec une construction modifiée, en sus de l’allocation de pneus à spécification standard.
 
À l’issue d’une séance d’essais « wet », les coureurs pourront choisir de s’équiper de deux jeux au maximum de pneus « wet » à spécification alternative pour remplacer deux jeux à spécification standard.
 
À certaines manifestations, le fournisseur de pneus officiel ne propose pas de troisième spécification pour les pneus avant. L’absence de troisième spécification est compensée par les deux autres spécifications. Pour 2012, Estoril, Le Mans, Silverstone et Assen viendront s’ajouter aux circuits de Sepang, Phillip Island et Valence, déjà désignés comme faisant partie de cette catégorie.
 
Code Médical
 
Une modification mineure a été apportée à la recommandation contenue dans le Code Médical concernant la répartition des frais. Tout traitement administré au circuit est gratuit pour les coureurs. Par contre, les coûts d’un transport à l’hôpital encourus ensuite seront à la charge des coureurs au même titre que les coûts d’un éventuel traitement à l’hôpital, qui sont à la charge du coureur ou de son assurance.

Source : Communiqué CCR /
 FIM
 
Illustration © BMW