MotoGP : KTM revient en Grand Prix avec son nouveau moteur Moto3
MotoGP : KTM revient en Grand Prix avec son nouveau moteur Moto3 Le rugissement du nouveau moteur Moto3 sur l’un des bancs d’essai de KTM Racing le 26 août, à 9h27, a marqué le retour de l’entreprise « Ready to Race » sur les pistes du MotoGP, compétition de vitesse de haut niveau. Ce moteur 100 % KTM bénéficie de toute la puissance et de toute l’expertise de KTM en recherche et développement, ainsi que de la vaste expérience du service KTM Racing. Le retour de KTM dans la nouvelle catégorie Moto3 du MotoGP, ainsi que le nouveau moteur développé par Wolfgang Felber, ingénieur chez KTM, et son équipe, sont également caractérisés par un partenariat étroit avec KALEX Engineering, entreprise basée dans le sud de l’Allemagne, et fabricant exclusif des châssis du moteur KTM. Kurt Trieb, ingénieur très expérimenté et constructeur du moteur de course M32, récemment dévoilé, a également été, entre autre, responsable de la construction du moteur MotoGP V4 de KTM. 

Le partenariat exclusif de KTM avec KALEX Engineering combine des compétences et des passions pour développer deux concepts différents, bien que parallèles, pour le monocylindre 4-T de 250 cm3 : la moto de course KTM, entièrement développée au siège social de l’entreprise à Mattighofen, en Autriche, et le concept de la moto KALEX-KTM. La machine KTM, conçue à Mattighofen avec un cadre KTM innovant, sera placée dans les mains d’Ajo Motorsport, dirigée par Finn Aki Ajo, homme d’expérience, tandis que le concept KALEX-KTM est proposé à plusieurs équipes clientes. 

Les motos de vitesse « fabriquées en Autriche » ne sont pas inconnues du paddock MotoGP. KTM a concouru dans les catégories 125 et 250 cm3 et est restée présente sur le paddock grâce à son engagement permanent pour la compétition Red Bull Rookies MotoGP Cup. KTM fournit des motos 125 RR aux plus jeunes concurrents des compétitions internationales de vitesse, au début de leur carrière. Cette activité représente également la passion de KTM pour le développement de produits à destination des plus jeunes pilotes, bien illustrée par le lancement de la première routière 125 Duke au début de l’été 2011. La 125 Duke est immédiatement devenue la 125 la plus vendue en Europe au premier trimestre de sa mise sur le marché. 

KTM a déjà démontré ses capacités dans les plus petites catégories de MotoGP. L’entreprise détient notamment un titre constructeur dans la catégorie 125. Elle est également fière d’avoir joué un rôle important dans le soutien de jeunes pilotes du calibre de Casey Stoner, Mika Kallio, Hiroshi Aoama et Marc Marquez, qui ont tous couru pour le team d’usine KTM. En revenant à la compétition en Moto3, KTM révèle également son désir de continuer à soutenir les jeunes pilotes de talent, une valeur essentielle de la philosophie de l’entreprise.

Texte et photo : KTM