Interview de Claude Michy : « Le Grand Prix de France en direct sur France 3 fera du bien à la moto »
MotoGPInterview de Claude Michy : « Le Grand Prix de France en direct sur France 3 fera du bien à la moto »  L’organisateur du prochain GP qui aura lieu au Mans le 8 mai est allé voir la première course du mondial de l’année au Qatar, d’où il nous a rapporté ses premières impressions concernant le championnat 2016. Le spectacle s’annonce prometteur et à la hauteur, ce dont profiteront les téléspectateurs de France 3 qui vont pouvoir admirer les angles invraisemblables des pilotes de MotoGP.  Qu’ont changé au niveau du spectacle en MotoGP le retour de Michelin et le passage à l’électronique unique ?
 
« Les 12 pilotes qui ont disputé la Q2 se sont tous qualifiés dans la même seconde, ce fut une bataille assez féroce. Ensuite, bien qu’il soit toujours un peu difficile de juger seulement après la première course de l’année, il est sûr que pour Michelin ce premier Grand Prix 2016 est un succès. Il n’y a pas eu de commentaires désobligeants au sujet des pneus, qui ont permis une course fantastique. La bataille a peut-être été modérément acharnée car les garçons ont sans doute été plus raisonnables après ce qui s’est passé en fin de saison l’an dernier (sourire).
 
« Quand on voit comment Valentino est revenu devant sur les autres, cela voulait dire que tout était performant. Et Lorenzo réalise son meilleur chrono à deux tours de la fin ! Ça prouve que le changement est positif. Au niveau de l’électronique, je pense que les trois ou quatre premières courses vont donner des choses un peu différentes que celles que l’on connaissait jusque-là. On a bien vu que les Ducati étaient très rapides en ligne droite, mais elles n’étaient pas mal non plus dans la partie sinueuse. Il va donc falloir voir la hiérarchie se mettre en place lors des prochains Grands Prix.
 
Aucun pilote français au Qatar dans les 10 premiers. Jules Danilo le mieux placé avec une 11e position. Ça t’inquiète ?
 
« Non, l’an dernier Masbou avait gagné et Zarco qui aurait pu gagner avait fini huitième. Cette année en Moto2 on a bien vu ce qui s’est passé avec tous ces faux départs. Zarco a été très performant lors du warm up, il y a été fantastique et était parmi les vainqueurs potentiels de la course. D’ailleurs il a tourné très vite pendant le Grand Prix, donc il n’y a pas d’inquiétude à avoir.
 
« Fabio a fait de très bons essais. Il a eu un petit souci, d’après ce qu’il a expliqué, sur l’avant, avec du dribble. J’ai cru comprendre ça aux gestes qu’il faisait après la fin de la course. Mais on a vu aux essais qu’il était performant.
 
« Jules est la révélation. Il a fait une course fantastique. Il est parti 22e et a terminé 11e, avec des temps au tour impressionnants. Il a tourné plus vite que Fabio (Danilo 2'06.471, Quartararo 2'06.536). Il va falloir qu’il confirme, bien sûr, mais je pense que ça devrait le libérer.
 
Jorge Lorenzo risque-t-il de dominer le championnat, ou est-ce que Marc Marquez et Valentino Rossi ont une marge de réaction pour venir le menacer pour le titre ?
 
« Ça va être une belle bataille ! On sait que Lorenzo est très rapide, mais la course c’est la course. Je pense que les cinq premiers Grands Prix, jusqu’au Grand Prix de France inclus, vont donner une première hiérarchie.
 
« Au Qatar Lorenzo et Marquez ont terminé ensemble. On aurait pu penser que Jorge Lorenzo serait parti, mais ça n’a pas été le cas. Il y avait cette ligne droite où les Ducati étaient très performantes, donc il faudra voir sur les prochains circuits.
 
Ne regrettes-tu pas que Valentino Rossi ait été il y a quelques années, en 2011 et 2012, au mauvais moment chez Ducati ?
 
« C’est le passé, et le passé tu ne le referas pas. C’est comme ça. Par contre la bonne nouvelle c’est qu’il a ressigné deux ans de plus. Et ça c’est une vraie bonne nouvelle ! Egalement tout ce qu’il fait avec le Sky Racing Team VR46 et la VR46 Academy, c’est très intéressant pour l’avenir.
 
Eurosport France a annoncé officiellement 173 000 téléspectateurs pour le GP du Qatar. Qu’est-ce que cela t’inspire comme réflexion ?
 
« Il faut toujours regarder les chiffres avec précaution. On doit tenir compte du fait qu’il y a eu une modification de l’accès à Eurosport depuis l’an dernier. Celui-ci se fait désormais par l’intermédiaire du bouquet Canalsat. Pour Eurosport, j’ai compris que c’était un bon chiffre. Mais les meilleurs chiffres en général sont ceux du Grand Prix de France (sourire).
 
« Le Grand Prix de France va être diffusé sur une chaîne nationale à l’accès libre et gratuit qui est France 3. La moto en général a besoin de visibilité, d’être dans les grands médias. Je ne parle pas pour le Grand Prix de France qui est un produit qui fonctionne bien, et le MotoGP aussi. Le Grand Prix de France en direct sur France 3 fera du bien à la moto parce qu’on va en parler plus. Ça ne retirera pas de spectateurs au Grand Prix de France parce qu’ils veulent entendre et sentir les motos - ça se respire, la moto – mais ça va permettre à 500 000, 600 000, ou 800 000 personnes, ou plus, de voir de la moto avec un accès télévisé libre. Et si le score est performant, ça peut inciter d’autres chaînes à s’y intéresser. »
 
Photo : Jules Danilo au Qatar