GP d'Argentine - Les impressions de Johann Zarco, Loris Baz, Fabio Quartararo et Jules Danilo
MotoGPGP d'Argentine - Les impressions de Johann Zarco, Loris Baz, Fabio Quartararo et Jules Danilo
Nos Frenchies repartent de l'Argentine avec des résultats contrastés. Voici leurs impressions d'après course.
Johann Zarco (5ème MotoGP) :
"C'est une très belle journée pour moi et nous pouvons quitter l'Argentine en sachant que nous avons fait du bon travail. J'ai démarré la course de la quatorzième place mais cela ne me préoccupait pas trop car j'avais un bon feeling avec la moto et je savais que je pouvais bien piloter. J'ai été en mesure de me battre et de dépasser mes concurrents. C'était aussi un challenge car beaucoup de choses se sont passées dans le groupe dans lequel j'étais, mais je suis resté calme et ai attaqué lorsque je le pouvais. A la mi-course je me battais pour la quatrième place, mais finalement je n'ai pas pu suivre le rythme de Bautista. J'ai donné le meilleur de moi-même et après ma chute du Qatar, c'était important de passer la ligne d'arrivée et d'avoir quelques points, mais terminer dans le top 5 est juste génial. Je suis très heureux du résultat."

Loris Baz (11ème MotoGP) :
"Je suis déçu car je crois qu'aujourd'hui nous aurions pu faire une grande course. J'ai perdu toutes mes chances lorsque Jorge est tombé dans le premier virage, car j'ai dû sortir de la piste pour ne pas le percuter et j'ai perdu beaucoup de temps. Ensuite j'ai donné le maximum pour rattraper les autres et j'ai réussi à revenir sur le groupe de Miller et Abraham, mais mon pneu avant était détruit et je n'ai pas pu attaquer. C'est dommage car je pense que j'avais le rythme pour être avec Folger et Petrucci. Cependant le week-end a été assez positif, l'équipe a fait un travail extraordinaire et nous avons de nouveau progressé. J'espère avoir plus de chance à Austin."

Fabio Quartararo
(Non classé Moto2) :
"La course d'aujourd'hui a été très mauvaise car nous n'avons même pas pu finir deux tours. Je souhaite demander pardon à Axel Pons pour l'avoir fait chuter, je suis vraiment désolé pour lui, c'était une erreur de ma part. Heureusement nous allons tous les deux bien. Je m'excuse également auprès de mon équipe et de mes sponsors. Il nous faut désormais penser à Austin."

Jules Danilo (22ème Moto3) :
"La course a été difficile. Je ne suis pas très bien parti mais j'ai beaucoup attaqué pour récupérer des places. Mon rythme de course n'était pas mauvais mais n'était pas assez bon pour rattraper le groupe de devant. Je ne veux pas baisser les bras et dans deux semaines au Texas nous allons essayer de repartir du bon pied."

© Photo de Yamaha Tech 3.