GP d'Argentine - Ils ont dit
MotoGPGP d'Argentine - Ils ont dit
Après un Grand Prix riche en rebondissements, les principaux protagonistes se sont exprimés sur leur ressenti d'après course. Voici ce qu'ils ont déclaré.
Maverick Viñales (1er) :
"Nous avons fait du bon travail. Je me sens très bien ! Le niveau de grip du pneu a été vraiment bon tout le temps. Je me sens assez fort et Michelin fait de l'excellent travail, je suis très heureux et confiant. C'est comme si nous étions dans un rêve. Je dois remercier l'équipe qui fait du très bon travail. Continuons comme cela !"

Valentino Rossi (2ème) :
"Je suis content car j'ai été compétitif aujourd'hui du premier au dernier virage. Je me sentais mieux physiquement et me sentais bien sur la moto, j'ai donc pu attaquer tout au long de la course. La bagarre avec Cal a été amusante, et j'ai été en mesure de le passer. Malheureusement, Maverick était un peu plus rapide, mais ce résultat est vraiment important pour moi et pour toute l'équipe, c'est super de faire un doublé Yamaha ! Nous avons pris d'importants points pour le championnat et je me suis senti vraiment bien sur la moto aujourd'hui."

Cal Crutchlow (3ème) :
"C'est bien d'avoir obtenu un podium après ce qu'il s'est passé au Qatar. Je suis très content de décrocher une troisième place. J'ai vraiment dû gérer la course du début à la fin car j'avais un témoin lumineux sur le tableau de bord. Je n'ai pas paniqué et lorsque Maverick m'a passé j'ai décidé de le suivre et de voir si je pouvais gérer la situation, ce que j'ai fait. Quand Valentino m'a rejoint, j'ai décidé d'attaquer mais le témoin est revenu donc j'ai dû ralentir et essayer de contrôler le reste de la course du mieux que je pouvais. Il m'a passé car il semblait avoir un peu plus de grip que moi. Je pense que nous avons fait du bon travail en gérant tout cela et en amenant la moto sur le podium."

Alvaró Bautista
(4ème) :
"C'était une bonne course. J'ai perdu un peu de temps au début car tout le monde attaquait beaucoup et c'était compliqué de dépasser dans le groupe dans lequel j'étais. Lorsque le rythme du groupe a un peu baissé j'ai pu doubler et réaliser des tours aussi rapides que les pilotes de tête. Je les rattrapais vers la fin mais j'avais perdu trop de temps au début. Je sens que je suis capable de faire ce genre de résultats, c'est une position réaliste pour moi, et je pense que nous devons continuer dans cette voie."

Jonas Folger (6ème) :
"C'est super de finir notre deuxième course dans les six premiers. Au début j'étais inquiet car je ne me sentais pas bien depuis la nuit dernière et j'ai été obligé de prendre des médicaments. Quoiqu'il en soit j'ai fait un bon départ, ce que je voulais améliorer après le Qatar, et ai été en mesure de faire deux bons premiers tours. Malheureusement j'ai commis une erreur et ai perdu quelques places. Je me suis alors concentré pour avoir un bon rythme et remonter. J'ai vu que Petrucci avait trop usé ses pneus alors j'ai essayé de conserver les miens pour pouvoir le passer à la fin. Johann était un peu plus rapide que moi aujourd'hui. Comme chaque dimanche il est rapide et a un très gros rythme, donc je dois continuer à travailler pour voir ce que je peux faire pour le dépasser.  Nous pouvons néanmoins être très contents de notre performance."

Karel Abraham (10ème) :
"Je pense que nous avons fait un excellent week-end. Je suis très content de ces six points et de notre qualification d'hier, c'est incroyable. Ce n'était pas une journée facile après ma chute de ce matin, puisque nous avons dû repartir avec une autre moto. J'étais un peu nerveux à cause de cela, et aussi à cause du fait que j'étais en première ligne. C'était au-delà de mes attentes. Je savais que nous n'allions pas nous battre pour le podium mais cela reste un excellent résultat."

Andrea Iannone (16ème) :
"J'ai été pénalisé pour départ volé et je trouve que c'était trop sévère. Je n'ai pas eu d'avantage puisqu'après avoir bougé un peu je me suis immédiatement arrêté. A l'inverse, j'ai été touché par un autre pilote au premier virage, ce qui m'a fait perdre beaucoup de positions. En prenant tout cela en compte, je pense que la Direction de Course aurait pu réévaluer la situation et ne pas m'imposer cette pénalité, puisque de toute façon le contact au premier virage avait affecté ma course. C'est dommage car après avoir fait ma pénalité j'avais un bon rythme, peut-être pas suffisant pour le podium, mais j'aurais certainement pu me battre pour le top 6. Ce n'est pas un bon début de saison pour moi. Nous devons prendre un nouveau départ car nous méritons de meilleurs résultats."

Marc Márquez (Non classé) :
"Je me sentais vraiment bien sur la moto. J'étais en mesure de piloter fort, grâce à une amélioration que nous avions fait au warm up le matin, ce qui me faisait me sentir bien. Je ne m'attendais pas à chuter. J'ai dû faire une petite erreur, et cela m'a beaucoup coûté. Heureusement je vais bien, mais ce genre d'erreurs est décevant car tout était positif. Quoiqu'il en soit, nous devons mettre cela derrière nous et penser à la prochaine course à Austin."

Dani Pedrosa (Non classé) :
"J'ai pris un bon départ, mais ensuite j'ai perdu du temps dans la première partie de la course à me battre avec Petrucci et Zarco. J'ai commencé à attaquer fort après les avoir dépassés car je me sentais très bien sur la moto et je voulais essayer de réduire l'écart avec le groupe de tête, mais malheureusement je suis tombé dans le second virage. Il y a beaucoup de bosses à cet endroit et cela rend le passage délicat car le grip est un peu en mode "on/off". Bien sûr c'est dommage mais d'un autre côté je suis content car je me sentais suffisamment bien pour revenir sur le premier groupe. Nous allons garder cette motivation pour la prochaine course à Austin."

Jorge Lorenzo (Non classé) :
"J'ai pris un très bon départ et ai essayé de dépasser quatre ou cinq pilotes, mais en arrivant dans le premier virage c'était plutôt chaotique, avec beaucoup de pilotes qui essayaient eux aussi de doubler au freinage. J'étais à l'intérieur lorsque je me suis soudainement retrouvé sur Iannone. J'ai malheureusement touché son pneu arrière et ai chuté. C'est vraiment dommage car je n'ai même pas passé le premier virage alors qu'aujourd'hui j'avais un bon feeling avec ma moto. A présent nous devons aller de l'avant et continuer à travailler de manière positive comme nous le faisons actuellement."

Andrea Dovizioso (Non classé) :
"C'était une course bizarre car, même si j'avais peu de grip et n'étais pas particulièrement compétitif, j'ai réussi à être bien et à gagner des positions. Lorsque je me suis retrouvé en bagarre avec Petrucci, qui freine toujours à la limite, j'ai essayé de trouver le bon moment pour le passer, mais malheureusement au virage cinq j'ai été percuté par la moto d'Aleix Espargaró et je suis tombé. Je n'ai vraiment pas de chance en Argentine, car une fois de plus j'ai été percuté. Je suis vraiment déçu car j'aurais probablement pu décrocher une cinquième place et après un week-end compliqué, cela aurait été très important."

Aleix Espargaró
(Non classé) :
"Dans les premiers tours j'étais un peu plus lent que les autres pilotes, mais ensuite les choses ont commencé à aller dans le bon sens. Au moment où je commençais à vraiment avoir un bon rythme et être très près du groupe, j'ai vu que Dovi était hors trajectoire et ai essayé de le passer. Malheureusement j'ai dû freiner fort et ai perdu l'avant. Je suis vraiment désolé pour l'équipe et pour Andrea, qui a été impliqué dans ma chute malgré lui. C'est dommage car dans la seconde partie de la course nous pouvions faire de bonnes choses. A présent nous allons nous concentrer sur Austin pour confirmer nos progrès."