MotoGP : Ducati s'enfonce dans le ridicule à Jerez
MotoGP : Ducati s'enfonce dans le ridicule à Jerez Après une saison modeste (une troisième place pour Rossi et une autre pour Hayden), l'équipe Ducati aurait bien besoin de redorer son blason. Il n'y a en effet pas si longtemps que la prestigieuse firme italienne a remporté le titre en MotoGP : c'était en 2007 que Casey Stoner était sacré. Lors des trois jours d'essais qui se sont terminés hier en Andalousie, il y avait une sécurité maximale pour qu'aucun photographe ne puisse faire de cliché de la nouvelle machine, ce qui aurait pu renseigner la concurrence. Mais, comme le disait un technicien d'une autre équipe, "si on voulait copier une moto, ce serait plutôt une machine qui gagne".
 
Au niveau des chronos, rien n'a filtré, mais c'est normal. Vito Guareschi n'a pas roulé, et si Franco Battaini a été un pilote rapide (plus ou moins égal à Roberto Rolfo) il ne court plus depuis longtemps. Seul Carlos Checa aurait pu aller vite, mais le champion du monde Superbike en titre n'a pas envie de se blesser à un mois de sa première course à Phillip Island. Il a d'ailleurs profité de ces essais de Jerez pour effectuer son premier roulage de l'année en WSBK. "Après les tests GP, j'ai roulé sur ma Ducati 1198, redécouvrant de bonnes sensations (ce qui n'est pas facile avec + 6 kg) et me préparant pour la nouvelle saison" expliquait le Catalan.
 
Ducati se fendait d'un communiqué attendu par les fans du monde entier, dont voici les lignes les plus intéressantes : "Les deux pilotes ont complété un« shake-down » de la GP12, qui sera testée dans deux semaines par les pilotes officiels, Valentino Rossi et Nicky Hayden. Pendant ces trois jours, durant lesquels les conditions météorologiques étaient froides mais heureusement sèches, le programme de travail a été réalisé sans aucun problème permettant à l'équipe de compléter toutes les vérifications en préparation du début des essais hivernaux à Sepang, en Malaisie du 31 janvier au 2 février 2012."
 
Quelle avalanche d'informations !
 
Il semble que chez Ducati, on marche un peu sur la tête en ce moment en matière de communication. Après le communiqué "test MotoGP à Jerez" vide et insipide, voici maintenant le passage au banc de la Panigale par un "essayeur" complètement habillé en motard, portant même un casque, alors que ce genre de chose se fait en général en short ou en jeans, avec des baskets (et mêmes parfois des tongs…). L'implication de l'usine est ici évidente, car sans son accord aucun magazine n'aurait pu réaliser ce passage au banc. Et un magazine aurait publié les chiffres, car sinon à quoi sert un passage au banc ?
 
 
Photo : Le circuit de Jerez © PSP Stan Perec