MotoGP : Crutchlow essaie la Yamaha M1 au Japon
MotoGP : Crutchlow essaie la Yamaha M1 au Japon Pour se familiariser avec la M1 qu’il pilotera l’an prochain en Grand Prix chez Tech 3, le Britannique Cal Crutchlow a pu utiliser cette Yamaha pendant deux jours sur le circuit de Fukuroi.

La météo n’a pas été très favorable, ce qui n’a pas empêché Crutchlow de réaliser de bons chronos en Bridgestone, sur le sec comme sur le mouillé. Il en a profité pour s’habituer à l’électronique très pointue de la YZR-M1, dont le « launch control » qui facilite grandement pour le pilote la procédure de départ.

 « La M1 m’a donné l’impression d’être beaucoup plus petite que ma R1 de Superbike, a constaté Cal Crutchlow. La position de conduite a l’air plus agréable que celle de la moto de WSBK. Il y a beaucoup de puissance, mais celle-ci semble utilisable. L’arrivée de la puissance est différente de celle d’une machine dérivée de la série.

« Sur le mouillé, on a utilisé les disques de frein normaux en acier. Quand la piste a commencé à sécher, j’ai pu utiliser des freins carbone et m’y habituer progressivement. Le châssis m’a paru très rigide, avec des changements de direction très rapides. L’électronique est très évoluée, encore plus que celle que j’utilise en Superbike et qui est déjà pointue.

« Il est dommage que la météo n’est pas été très favorable, ce qui m’a empêché d’exploiter totalement le potentiel de la moto. J’attends avec impatience les tests de Valencia pour pouvoir la piloter de nouveau, cette fois dans de meilleures conditions. »

Source : communiqué Yamaha Racing

Photo : Cal Crutchlow dans son stand à Magny-Cours en WSBK (photo Stan Perec  © PSP)