MotoGP : Comment Bridgestone s'est mis Capirossi dans la poche
MotoGP : Comment Bridgestone s'est mis Capirossi dans la poche Quand Loris Capirossi a été nommé conseiller pour la sécurité de la Dorna, il a directement menacé Bridgestone, et personne d'autre. Le manufacturier japonais, après avoir copieusement rémunéré Rossi pour qu'il ne critique pas les pneus en lui versant un royal salaire de conseiller-ambassadeur, s'est désormais mis Capirossi dans la poche. Le fournisseur exclusif en pneumatiques du MotoGP, qui logiquement ne cite jamais les gens de la Dorna dans ses communiqués, ne tarit depuis Sepang pas d'éloges et de compliments sur son nouvel ami Loris. Il ne manque plus qu'une musique romantique avec violons, et on aurait presque la larme à l'œil en assistant à la naissance d'une si sincère amitié…
 
Pour mémoire, Capirossi déclarait le 5 janvier dernier (il y a à peine un mois) : "Carmelo [Ezpeleta] m'a dit, "Au sujet des pneus, tu décides. Tu es libre de te mettre en colère." J'ai donc utilisé ce pouvoir immédiatement. La situation pour les pneus en 2011 n'a jamais été claire. Il y a eu des problèmes avec les numéros de série gravés sur les flancs. Avec ces numéros, vous pouvez savoir quand le pneu a été fabriqué. Un pneu construit il y a deux ans ne peut pas aller aussi vite qu'un fabriqué la semaine dernière. Certains pilotes avaient de nouveaux pneus et quelques autres des anciens. Ce n'est pas correct."
 
Capirossi n'est pas assez naïf pour croire qu'un manufacturier va jeter des pneus neufs à la poubelle. La suite promettait d'être intéressante. Elle l'a été.
 
Voici une traduction en français d'extraits du communiqué de Bridgestone relatif aux derniers essais MotoGP de Sepang. Ce texte est édifiant :
 
Tohru Ubukata - Directeur général du Bridgestone Motorsport Tyre Development Department
"Nos rencontres avec Loris Capirossi ont été très productives, son expérience sur les pneus Bridgestone et sa relation avec les autres pilotes nous permettent de mieux comprendre les subtilités du lien entre le pilote, la moto et les pneus. La présence d'un Conseiller pour la Sécurité en MotoGP est un plus et nous continuerons à travailler avec Loris tout au long de l'année."
 
Loris Capirossi – Conseiller pour la Sécurité de Dorna
 "Je suis ravi de poursuivre ma collaboration avec Bridgestone cette année. D'après mes discussions avec les pilotes, l'opinion générale est que les pneus de 2012 sont très bons et tout le monde est satisfait du feeling procuré par ces gommes."
 
Photo : Capirossi lors des tests de Sepang en 2011 (© PSP Stan Perec)