Bradley Smith : « J’ai signé chez KTM sans voir la moto »
MotoGPBradley Smith : « J’ai signé chez KTM sans voir la moto »  Le pilote britannique du team Tech 3 est devenu le deuxième ce week-end après Valentino Rossi à annoncer son engagement pour 2017 et 2018. Il a pris tout le monde de court, y compris son équipe actuelle, et rejoindra en fin de saison Randy de Puniet, Mika Kallio, Tom Lüthi et Alex Hofmann au sein du team du constructeur autrichien.  « Je me suis rendu à l'usine pour la visiter, je devais voir de mes propres yeux ce qui s’y passait, mais j’ai signé chez KTM sans voir la moto, a expliqué Bradley au Qatar. Pour être honnête, je n’ai pas besoin de la voir ou d’en faire trop à son sujet. Ce sera dans 17 courses. J'ai dit à KTM que j’étais à 100% avec l'équipe Tech 3 jusqu'au lendemain de la dernière course et qu'alors je changerai d’équipe, mais que jusque-là j'avais un travail à faire avec Yamaha et tous nos sponsors. Je ne vais pas changer de casquette avant que le moment ne soit venu.
 
« J’ai la sensation que c’est un projet conçu pour moi. Il va s’agir de rejoindre un nouveau projet en cours de route en faisant du développement, ce qui est quelque chose qui m'a vraiment attiré. Je ne prends pas d'habitude la voie facile et je pense que toutes les personnes impliquées savent combien c’est difficile, mais je crois qu'il y a beaucoup de gars talentueux chez KTM et ils sont tous très motivés et prêts à faire un excellent travail.
 
« C’est prendre une moto en partant de zéro, en réalité. Ils vont faire une année de développement, mais l'année prochaine sera sa première en MotoGP. Je suis vraiment impatient de faire partie du projet et plutôt que de rouler avec ce que nous avons, nous pouvons être impliqués dans le développement et trouver des idées. Je pense qu'il y a quelque chose que je peux ajouter à ce processus. Voilà ce qui m’excite.
 
« En tant que constructeur, tout ce que KTM a eu entre les mains a été très réussi, du motocross à l'enduro, et maintenant à la Moto3 aussi. Vous devez croire qu'ils vont faire la même chose en MotoGP. »
 
Photo : Mika Kallio lors de tests sur la KTM RC16 (© KTM)