MotoGP : Bradl chez LCR, annonce imminente
MotoGP : Bradl chez LCR, annonce imminente Après ses très bons tests à Valencia, où il est allé nettement plus vite que Toni Elias sur la Honda de l'équipe de Lucio Cechinello, Stefan Bradl devrait rejoindre très bientôt le team de l'Italien. Le champion du monde Moto2 a failli lier son destin pour 2012 avec celui de Tech 3, mais l'accord n'a pas pu être trouvé car le pilote allemand pensait qu'il était mieux pour lui de monter en MotoGP avec son équipe actuelle, le Viessmann Kiefer Racing. Mais le sponsor principal Viessmann a été refroidi par les montants des moyens nécessaires, qui n'ont rien à voir avec ceux de la catégorie Moto2. D'autre part, cette entreprise spécialisée dans le chauffage (chaudières fioul, gaz, bois, pompes à chaleur) développe ses activités dans les nouvelles énergies renouvelables, et estime que le MotoGP n'est peut-être pas le soutien idéal en terme d'image.
 
Il fut donc annoncé que Bradl resterait en Moto2 l'an prochain, avant que la Dorna ne décide de soutenir son accession à la catégorie reine. D'une part le marché allemand de la moto est très important, d'autre part la présence d'un pilote national ne peut que booster les audiences à la télévision.
 
Dans un autre domaine, la Dorna, qui facturait jusqu'à présent le plateau 2 millions d'euros à l'organisateur du Grand Prix d'Allemagne au Sachsenring, demande pour 2012 le double, soient 4 millions. Or même avec 230 000 spectateurs, le GP teuton a connu un déficit de 600 000 € en 2011. Sur la table des négociations, la Dorna va donc devoir arriver avec de sérieux biscuits, et la présence d'un pilote local en MotoGP est dans ce domaine un argument de poids.
 
Selon Helmut Bradl, le père de Stefan, la signature du contrat devrait avoir lieu dans les deux semaines qui viennent.
 
 
Photo : Stefan Bradl sur la Honda LCR (© motogp.com / Dorna)