MotoGP : Aragon jusqu'en 2016
MotoGP : Aragon jusqu'en 2016 Dorna Sports, MotorLand Aragón et le Gouvernement d’Aragón ont signé un nouvel accord aujourd’hui pour inscrire le circuit espagnol au calendrier MotoGP jusqu’à 2016. Selon un communiqué de la Dorna, "Carmelo Ezpeleta, le CEO de Dorna Sports, José Angel Biel, le vice-président d’Aragón et président du MotorLand, Arturo Aliaga, le ministre de l’industrie, du commerce et du tourisme et vice-président du MotorLand, ainsi qu’Antonio Gasión, le directeur général de l’Institut des Travaux Publics d’Aragón et CEO du Motorland, se sont réunis ce matin dans les locaux du gouvernement d’Aragón afin de signer le nouvel accord.

Le MotorLand a donc été confirmé comme l’un des circuits permanents du calendrier MotoGP pour les six prochaines années, après avoir été introduit en 2010 en tant que circuit de réserve pour la 13ème manche de la saison.

Le prestigieux prix IRTA du ‘Meilleur Grand Prix’ avait été remis au MotorLand l’an dernier, une première dans l’histoire du prix puisqu’il n’avait jamais été attribué à un circuit lors de sa première année sur le calendrier.

Le Grand Prix organisé au MotorLand Aragón en septembre dernier avait attiré près de 116 000 personnes sur l’ensemble des trois journées, dont 70 000 spectateurs le dimanche."

Ci-dessus, le communiqué de la Dorna.
Ci-dessous, nos commentaires.

MotorLand Aragón est un magnifique circuit, qui a attiré l'année dernière de nombreux spectateurs. Mais il n'y a pas que des points positifs. Ainsi la situation de la piste près d'Alcaniz, loin de toute grande ville ou de tout aéroport, rend le déplacement particulièrement pénible, pour les mécanos qui conduisent les camions par exemple. 

D'autre part, est-il sain pour un championnat du monde digne de ce nom que le tiers de ses épreuves se déroulent uniquement dans deux pays, l'Espagne (Jerez, Catalogne, Motorland Aragon, Valencia) et l'Italie (Mugello et Misano) ?

Photo © PSP Stan Perec