Moto3 et 125 ensembles en championnat d’Espagne
Moto3 et 125 ensembles en championnat d’Espagne Après le championnat d’Allemagne (I.D.M.) et celui d’Italie (C.I.V.), c’est au tour de celui d’Espagne (C.E.V.) d’accueillir dés l’an prochain les 250 4-temps de la nouvelle catégorie Moto3 en compagnie des 125 2-temps. D’après la Dorna, organisatrice du MotoGP, mais également du CEV, la catégorie Moto3 sera autonome s’il y a assez de participants. Dans ce cas, le championnat espagnol réunira 4 catégories : 125GP, Moto3, Moto2 et Stock Extreme. S’il n’y a pas assez de machines inscrites en Moto3 pour en faire une classe à part, ce qui est très probable, elles courront avec les 125.

Les postulants aux GP 2012 en Moto3 auront ainsi la possibilité de mettre leurs machines au point pendant une saison préliminaire complète. 

Le gros intérêt de cette catégorie Moto3 pour les constructeurs est que les moteurs 4-temps et leur développement coûtent beaucoup plus cher que les monocylindres 2-temps. Chaque constructeur important possède dans sa gamme le moteur approprié, en particulier depuis que le tout-terrain (cross et enduro) est passé au 4-temps. L’adaptation à la vitesse s’est faite sans grande difficulté. On peut simplement regretter que la catégorie 125, première marche vers les Grands Prix pour la plupart des jeunes pilotes, soit remplacée par le Moto3 que beaucoup moins d’espoirs talentueux pourront s’offrir en début de carrière.

Il est possible d’écouter le son du moteur de la 250 Honda NRSNext Racing Standard »). Cliquer sur "sound", en bas de la page, sous "New engine".


Photo : Le projet Moto3 du Ioda Racing (photo motogp.com / Dorna)