GP de France Moto3 – J1 : Norrodin profite d'une météo capricieuse…
Moto3GP de France Moto3 – J1 : Norrodin profite d'une météo capricieuse…
Dans des conditions météorologiques dont il raffole particulièrement – à savoir, sur une piste séchante et donc particulièrement piégeuse – Adam Norrodin a réalisé ce matin le chrono de référence de cette première journée d'essai Moto3.
Lancés dans le froid (9°C dans l'air, 11°C sur la piste) et l'humidité, les kids du Moto3 ont découvert avec bonheur le grip impressionnant offert par le nouvel asphalte du circuit Bugatti.
 
En FP1, seul le Britannique John McPhee partait à la faute tandis que ses adversaires parvenaient à hausser le rythme en restant sur leurs roues malgré une lecture de la piste rendue difficile par la trajectoire séchante.
 
Dans ces conditions délicates, le Malaisien Adam Norrodin menait sa Honda au meilleur chrono, devant un tiercé KTM emmené par Niccolo Antonelli, Andrea Migno et Gabriel Rodrigo. Marco Bezzechi hissait la Mahindra du CIP au 5e rang.
 
Prudents, les top guns de la catégorie restaient en retrait : Aron Canet, Joann Mir et Romano Fenati, les vainqueurs des quatre premiers GP de la saison, pointaient respectivement 10e, 11e et 23e. Jules Danilo, pour sa part, pointait 22e.
 
En FP2, la pluie abondante provoquait de plus nombreuses chutes (dont celle du wild-card Danny Kent, de retour pour le GP de France en Moto3 avec Ajo) et ralentissait le rythme pour l'ensemble du plateau… à l'exception de Jorge Martin (l'homme le plus rapide en piste cet après-midi) et de Marcos Ramirez, qui grappillaient chacun quelques centièmes et une place entre les deux séances. Sans toutefois que cela ne change la face du monde.
 
Le classement cumulé devrait largement évoluer demain, avec une météo résolument plus sèche.
 
 
Chiffres de référence :
Record absolu de la piste : 1'42.491 par Efren Vazquez (Honda) en 2014
Record du tour en course : 1'42.525 par Enea Bastianini (Honda) en 2015
 
Photo : Adam Norrodin - © MotoGP.com