Moto2 / Supersport : Les écarts réels
Moto2 / Supersport : Les écarts réels Cinq circuits accueillent des courses de mondial Supersport et des Grands Prix Moto2 : Phillip Island, Assen, Misano, Brno et Silverstone.  Peter McLaren a eu l'idée de comparer les records du tour de ces deux catégories sur les quatre dernières pistes citées. Nous y avons ajouté Phillip Island pour être complet, bien qu'il soit évident que le record du tour de Sébastien Charpentier, qui date de 2007 et n'a pu être amélioré depuis en raison des circonstances météo, n'est pas vraiment significatif. Juan Lascorz a tourné en 1'33.847 par exemple pour réaliser la pole en 2010. 

Phillip Island
Supersport : 1'34.976 (Charpentier / 2007)
Moto2 : 1'34.771 (Iannone)
Avantage Moto2 : 0.205

Assen
Supersport : 1'38.608 (Sofuoglu)
Moto2 : 1'38.917 (Iannone)
Avantage Supersport : 0.309s

Misano
Supersport : 1'38.868 (Crutchlow, 2009)
Moto2 : 1'39.430 (de Angelis)
Avantage Supersport : 0.562s

Brno
Supersport : 2'2.708 (Crutchlow, 2009)
Moto2 : 2'4.315 (Elias)
Avantage Supersport : 1.607s

Silverstone 
Supersport : 2'8.717 (Sofuoglu)
Moto2 : 2'9.886 (Luthi)
Avantage Supersport : 1.169s

Source : crash.net

Photo : Jules Cluzel / GP Valencia 2010 (© PSP Stan Perec)