Moto2 : Vincent Lonbois éjecté !
Moto2 : Vincent Lonbois éjecté ! Il se passe toujours quelque chose chez Mickaël Bartholémy, patron en Moto2 du Marc VDS Racing et en endurance du BMP Elf 99 Racing Team. Dernière péripétie en date : le remplacement du jeune Vincent Lonbois par Hector Faubel.

Au côté de son premier pilote britannique Scott Redding, Bartholémy avait choisi un espoir belge, ce qui était logique pour favoriser l’ouverture du portefeuille du sponsor d’outre-Quiévrain Marc Van der Straeten (d’où le nom VDS). Mais la nationalité belge du pilote est certainement actuellement moins utile, et Lonbois est remplacé par Faubel.

Dés le début, l’idée de faire rouler Vincent Lonbois en Moto2 semblait un peu osée, dans la mesure où, même s’il est doué, le pilote de Berchem St. Agathe n’a quand même terminé que 3ème du Championnat d’Europe Superstock 600 en 2009, avec deux victoires à Brno et au Nürburgring. C’est une excellente entrée en matière pour une carrière professionnelle, mais de là à courir en Moto2…

Chez Mickaël Bartholémy, il y a beaucoup de mouvements depuis le début de l’hiver : en Moto2, Didier de Radiguès, membre initial du team, a pris rapidement du recul. En endurance, Anthony West a été remplacé par Damian Cudlin, avant qu’ensuite Karl Muggeridge ne disparaisse à son tour au profit de Werner Daemen.

Ca rappelle un peu les « Dix petits nègres », ce roman d'Agatha Christie dans lequel les personnages disparaissent mystérieusement les uns après les autres.

Photo : La présentation du Marc VDS Racing, avec Marc Van der Straeten au centre et Mickaël Bartholémy à droite.