Moto2 : Victoire au finish de Bradl devant Simon
Moto2 : Victoire au finish de Bradl devant Simon Après avoir réalisé sa troisième pole position en trois courses, Stefan Bradl remporte sa deuxième victoire consécutive. Julian Simon est un excellent deuxième, alors que les francophones ont plus de mal : Jules Cluzel, Thomas Luthi et Valentin Debise chutent, alors que Dominique Aegerter se classe quatrième et que Mike di Meglio termine neuvième et Xavier Siméon vingt-sixième. Bradl part en tête devant Luthi, Takahashi et Pirro (qui chute peu après). Cluzel est très bien parti en neuvième position. Les pilotes d'Alain Bronec se positionnent aux 4e et 5e places, Kenan Sofuoglu devant Dominique Aegerter. Cluzel est alors huitième et Xavier Siméon treizième.

Luthi passe en tête, et se bourre instantanément 100 mètres plus loin. Bradl est donc de nouveau leader, devant Sofuoglu et sa grosse attaque, qui précède Takahashi, Simon, Aegerter et Cluzel. Puis Cluzel passe cinquième, alors que pendant ce temps Mike di Meglio remonte treizième. 

Bradl et Sofuoglu devancent Julian Simon et Takahashi. La météo reste clémente (18° pour l'air, 25 pour la piste), mais soudain Marc Marquez (8e) chute en faisant tomber Scott Redding.  Puis Bradl se détache, devant le groupe Simon – Sofuoglu – Takahashi dont se rapproche Iannone. Cluzel chute. Iannone continue sa remontée et s'installe en troisième position derrière Bradl et Simon. Sofuoglu, cinquième, perd de plus en plus de terrain. Di Meglio est onzième et Siméon treizième. Sofuoglu chute sans gravité.

A cinq tours de la fin, Iannone passe Simon et attaque Bradl pour la première place. L'Italien s'empare sans difficulté du leadership au détriment de l'Allemand. Puis il chute dans la chicane, laissant Bradl et Simon seuls en tête. Takahashi est solitaire troisième. 

Dans le dernier tour, bien que directement menacé par Simon, Bradl ferme soigneusement toutes les portes les unes après les autres. Grâce à l'excellente vitesse de pointe de sa Kalex, la dernière ligne droite n'est qu'une formalité pour Bradl qui l'emporte devant Simon et Takahashi.

Stefan Bradl : "Dans les premiers tours, je suis resté très concentré pour éviter la chute. La piste était assez piégeuse. Ensuite, j'ai ralenti un peu le rythme. Il m'a enfin fallu contrer les assauts de Simon."

Julian Simon : "C'est mon premier podium cette année et j'en suis très heureux. En début de course, j'ai gardé un peu de marge. Puis je me suis rapproché de Bradl. Quand Iannone a chuté, je suis resté très concentré. Je termine très près de Stefan et j'en suis content."

Yuki Takahashi (dont le frère est décédé au début de cette semaine) : "Ce week-end a été très difficile pour moi au niveau de la concentration. Je n'ai pas pu suivre le groupe de tête. Je suis désolé pour Iannone de sa chute, mais ça m'a donné une chance de monter sur le podium."

Alain Bonec, propriétaire du team Technomag-CIP : "Je suis très content pour notre équipe et pour tous nos sponsors qui nous suivent depuis  le début. Dominique vient de nous offrir une belle récompense pour tout le travail que nous avons effectué tous ensemble. Lorsque ce jeune pilote Suisse a intégré notre équipe, nous l'avons accompagné jusqu'au plus haut niveau pour le voir aujourd'hui 4ème à l'issue d'une course où il a montré beaucoup de sang froid."

Résultats du GP :
1- Stefan Bradl – Viessmann Kiefer Racing – 26 tours en 44’40.765
2- Julian Simon – Mapfre Aspar Team – Suter MMXI – + 0.147
3- Yuki Takahashi – Gresini Racing Moto2 – Moriwaki MD600 – + 6.188
4- Dominique Aegerter – Technomag CIP – Suter MMXI – + 16.822
5- Simone Corsi – Ioda Racing Project – FTR Moto M211 – + 17.076
6- Pol Espargaro – HP Tuenti Speed Up – Speed Up S-11 – + 25.956
7- Randy Krummenacher – GP Team Switzerland – KALEX Moto2 – + 26.102
8- Alex Baldolini – NGM Forward Racing – Suter MMXI – + 26.333
9- Mike Di Meglio – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – + 26.636
10- Tito Rabat – Blusens STX – FTR Moto M211 – + 29.077
11- Claudio Corti – Italtrans Racing Team – Suter MMXI – + 39.637
12- Alex De Angelis – JiR Moto2 – MotoBI – + 39.913
13- Andrea Iannone – Speed Master Team – Suter MMXI – + 42.466
14- Ricard Cardus – QMMF Racing Team – Moriwaki MD600 – + 47.382
15- Axel Pons – Pons HP 40 – KALEX Moto2 – + 47.406
16- Raffaele De Rosa – Desguaces La Torre G22 – Moriwaki MD600 – + 48.025
17- Kenny Noyes – Avintia STX – FTR Moto M211 – + 52.538
18- Yonny Hernandez – Blusens STX – FTR Moto M211 – + 53.478
19- Javier Fores – Mapfre Aspar Team – Suter MMXI – + 53.938
20- Mattia Pasini – Ioda Racing Project – FTR Moto M211 – + 56.089
21- Marc Marquez – Team Catalunya Caixa Repsol – Suter MMXI – + 1’04.697
22- Michele Pirro – Gresini Racing Moto2 – Moriwaki MD600 – + 1’04.890
23- Robertino Pietri – Italtrans Racing Team – Suter MMXI – + 1’17.101
24- Santiago Hernandez – SAG Team – FTR Moto M211 – + 1’18.110
25- Scott Redding – Marc VDS Racing Team – Suter MMXI – + 1’26.190
26- Xavier Simeon – RTL Sport Team – Tech 3 Mistral 610 – + 1’27.600
27- Anthony West – MZ Racing Team – IAMT RP2 – + 1’36.540
28- Mashel Al Naimi – QMMF Racing Team – Moriwaki MD600 – à 1 tour
29- Bradley Smith – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – à 2 tours

Championnat du monde Moto2, classement provisoire :
1 Stefan BRADL Kalex GER 61 points
2 Andrea IANNONE Suter ITA 48
3 Simone CORSI FTR ITA 37
4 Thomas LUTHI Suter SWI 36
5 Julian SIMON Suter SPA 36
6 Yuki TAKAHASHI Moriwaki JPN 27
7 Alex DE ANGELIS Motobi RSM 26
8 Bradley SMITH Tech 3 GBR 20
9 Dominique AEGERTER Suter SWI 16
10 Michele PIRRO Moriwaki ITA 15
11 Pol ESPARGARO  FTR  SPA 10
12 Randy KRUMMENACHER Kalex SWI 9
13 Jules CLUZEL Suter FRA  9
14 Esteve RABAT FTR  SPA 9
15 Alex BALDOLINI Suter ITA 8
16 Kev COGHLAN FTR  GBR 8
17 Mike DI MEGLIO Tech 3 FRA 7

Photo : Stefan Bradl et Julian Simon (© motogp.com / Dorna)