Moto2 : Superman est déjà de retour
Moto2 : Superman est déjà de retour Alors qu'il y a un mois à peine, la présence de Marc Marquez au premier GP du Qatar était encore incertaine, le prodigieux Espagnol est allé chercher la victoire avec le même panache et la même hargne qu'on lui connaissait l'an dernier. Et pourtant, la concurrence était plus forte et plus féroce que jamais. Parti en pole position, Thomas Luthi (Suter) vire en tête au premier virage, suivi par Marquez (Suter), Pol Espargaro (Kalex), Andrea Iannone et Mike Di Meglio (même châssis Speed Up pour les deux). Luthi, Iannone, Marquez, puis Espargaro vont plusieurs fois s'échanger le commandement, au gré des attaques et des excès de confiance des uns et des autres. C'est la grosse baston comme on les aime tant en Moto2, à tel point qu'à mi-course, ils sont toujours huit pilotes roues dans roues.
A 5 tours de l'arrivée, Luthi repasse en tête, toujours suivi de près par Marquez, Iannone et Espargaro. Ils ne sont plus que quatre à se battre pour le podium, tandis que Di Meglio, Rabat, Redding et Corsi ont un peu décroché.
A l'entame de l'avant-dernier tour, Marc Marquez attaque Tom Luthi en bout de ligne droite et oblige le Suisse à sortir de la piste, ce qui rendra ce dernier quelque peu furax puisqu'il se retrouve instantanément 5e. Iannone est donc le dernier homme à pouvoir contester la victoire à Marquez et il parvient à le passer dans le dernier tour. Mais l'Espagnol avait déjà tenté sa tactique durant la course : en sortant dans sa roue du dernier virage, il parvenait à le passer à l'aspi sur la lointaine ligne d'arrivée.
Marc Marquez s'impose donc pour 61 minuscules millièmes devant Andrea Iannone, tandis que Pol Espargaro complète le podium. Esteve Rabat est 4e et le dépité Thomas Luthi 5e. Mike Di Meglio se fait quant à lui souffler la 6e place par Scott Redding, mais une 7e position est un résultat très positif pour le Français qui est resté longtemps à pieds cet hiver.
Johann Zarco, quant à lui, fait une très bonne première course en Moto2 avec une 12e place qu'il est allé arracher au champion du monde 2010 Toni Elias. Johann Termine à 14 secondes du vainqueur et c'est vraiment bien pour un débutant.

Marc Marquez (1er) : "C'était une course très dure et je n'espérais pas une victoire. Mon objectif pour la course était d'essayer de rester avec les pilotes aux avant-postes, mais à la fin, leur rythme n'était pas aussi rapide que je pensais. ça a été une bataille très disputée, et ce moment est merveilleux. Je l'apprécie d'autant plus après l'hiver difficile que nous avons passé. Même si je n'étais pas à 100%, je me sentais bien, et c'était une surprise pour moi. Mais ce n'est que le commencement d'une longue saison…"

Mike Di Meglio (7e) : "Je suis désolé de ne pas finir la course à une meilleure place. Un problème de chattering nous a empêché de montrer tout le bon travail que nous avions fait aux essais. Si j'avais plus poussé, je tombais. J'espère que nous aurons plus de chance à Jerez et qu'on pourra se battre pour une meilleure position."

Johann Zarco (12e) : "Je suis content de notre travail aujourd'hui. Mon objectif était de rentrer dans le top 10, mais il ne faut pas oublier que nous partions de la 19e position. Le résultat n'est donc pas trop mal je pense, d'autant que peu de pilotes sont tombés. J'ai beaucoup appris durant la course, et je me suis aussi beaucoup amusé. Mon objectif maintenant est le top 10 à Jerez. Je sais que j'étais un bon pilote de 125, maintenant, il faut que je devienne un bon pilote de Moto2."

Classement Course Moto2 :

Pos. Points Num. Rider Nation Team Bike Km/h Time/Gap
1 25 93 Marc MARQUEZ SPA Team CatalunyaCaixa Repsol Suter 159.1 40'34.225
2 20 29 Andrea IANNONE ITA Speed Master Speed Up 159.1 +0.061
3 16 40 Pol ESPARGARO SPA Pons 40 HP Tuenti Kalex 159.0 +1.412
4 13 80 Esteve RABAT SPA Pons 40 HP Tuenti Kalex 159.0 +1.639
5 11 12 Thomas LUTHI SWI Interwetten-Paddock Suter 158.9 +3.981
6 10 45 Scott REDDING GBR Marc VDS Racing Team Kalex 158.7 +6.768
7 9 63 Mike DI MEGLIO FRA S/Master Speed Up Speed Up 158.7 +6.794
8 8 3 Simone CORSI ITA Came IodaRacing Project FTR 158.7 +6.986
9 7 38 Bradley SMITH GBR Tech 3 Racing Tech 3 158.4 +10.828
10 6 36 Mika KALLIO FIN Marc VDS Racing Team Kalex 158.4 +11.379
11 5 4 Randy KRUMMENACHER SWI GP Team Switzerland Kalex 158.3 +12.750
12 4 5 Johann ZARCO FRA JIR Moto2 Motobi 158.2 +14.121
13 3 24 Toni ELIAS SPA Mapfre Aspar Team Suter 158.0 +17.634
14 2 30 Takaaki NAKAGAMI JPN Italtrans Racing Team Kalex 158.0 +17.875
15 1 60 Julian SIMON SPA Blusens Avintia FTR 158.0 +17.894
16   71 Claudio CORTI ITA Italtrans Racing Team Kalex 157.9 +19.014
17   19 Xavier SIMEON BEL Tech 3 Racing Tech 3 157.9 +19.114
18   77 Dominique AEGERTER SWI Technomag-CIP Suter 157.3 +28.802
19   72 Yuki TAKAHASHI JPN NGM Mobile Forward Racing Suter 156.8 +36.598
20   47 Angel RODRIGUEZ SPA Desguaces La Torre SAG FTR 156.8 +36.738
21   14 Ratthapark WILAIROT THA Thai Honda Gresini Moto2 Moriwaki 156.7 +37.147
22   49 Axel PONS SPA Pons 40 HP Tuenti Kalex 156.7 +37.443
23   18 Nicolas TEROL SPA Mapfre Aspar Team Suter 156.6 +39.523
24   88 Ricard CARDUS SPA Arguiñano Racing Team AJR 156.2 +45.260
25   95 Anthony WEST AUS QMMF Racing Team Moriwaki 155.7 +53.786
26   8 Gino REA GBR Federal Oil Gresini Moto2 Moriwaki 155.7 +54.008
27   10 Marco COLANDREA SWI SAG Team FTR 154.1 +1'19.054
28   7 Alexander LUNDH SWE Cresto Guide MZ Racing MZ FTR 154.1 +1'19.071
29   82 Elena ROSELL SPA QMMF Racing Team Moriwaki 153.1 +1'35.150
30   76 Max NEUKIRCHNER GER Kiefer Racing Kalex 150.3 1 Lap
Non classés
    15 Alex DE ANGELIS RSM NGM Mobile Forward Racing Suter 158.4 2 Laps
    96 Nasser Hasan AL MALKI QAT QMMF Racing Team Moriwaki 151.0 10 Laps
    44 Roberto ROLFO ITA Technomag-CIP Suter 85.3 17 Laps