Moto2 : Sofuoglu prépare à Albacete les GP d’Estoril et Valencia
Moto2 : Sofuoglu prépare à Albacete les GP d’Estoril et Valencia Sacré à Magny-Cours champion du monde Supersport, Kenan Sofuoglu va participer aux deux derniers Grands Prix sur une Moto2 à châssis Suter de l’équipe Technomag-CIP. Afin de découvrir la machine dont il va disposer dans la péninsule ibérique, le Turc va effectuer une journée d’essai à Albacete. Sofuoglu sera le coéquipier du Suisse Dominique Aegerter au sein de team d’Alain Bronec, en remplacement du regretté Shoya Tomizawa, lors des GP du Portugal et de Valencia. Il découvrira ainsi la catégorie dans laquelle il roulera en 2011. Pour le moment, aucun deal n’a été passé avec une quelconque écurie, et c’est pendant  l’hiver que le choix sera fait parmi les propositions que continue de recevoir Alwin, le manager néerlandais de Kenan.

Curieusement, Sofuoglu portera le numéro 54, qu’il affichait déjà en Supersport et Superbike. Normalement en Grand Prix un numéro de course est attribué à un seul pilote par saison. Mais Kevin Coghlan le portait à Silverstone (22e) et Aragon (abandon) où il pilota une FTR de l’équipe Monlau Competicion. Sofuoglu a donc proposé le 154, mais le système de chronométrage des GP n’accepte pas les numéros à 3 chiffres (c’est ainsi que Neil Hodgson dut utiliser le 50 plutôt que son habituel 100). Finalement, Coghlan a donné son accord et Sofuoglu portera le 54.

Source : David Emmett /
motomatters.com

Photo : Kenan Sofuoglu à Magny-Cours, devant Eugene Laverty (dont il est question du moteur ci-dessous) et Broc Parkes. Photo Stan Perec © PSP

Voulez-vous acheter la Moto2 de Scott Redding ?

L’équipe Marc VDS Racing vend la Suter MMX du jeune espoir britannique en fin de saison. Le prix est de £75 000 (soit environ €85 000), qui comprend un voyage lors du dernier GP à Valencia où Redding présentera la moto à son nouveau propriétaire. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à contacter Michael Bartholémy à  michael@marcvds-group.com.

En réfléchissant un peu, on se demande ce que son nouveau propriétaire pourra en faire. Le moteur Honda 600 CBR utilisé en Moto2 est loué à Geo Technology, donc rendu après la course. Dans le cas présent, la moto de Redding est livrée avec un moteur de 600 CBR utilisé par Eugene Laverty en Supersport. Si c’est un vrai, il développe plus de 150 chevaux avec des bielles d’origine dont la durée est extrêmement réduite. D'autre part, cette moto ne pourra pas courir en Moto2, car son moteur n’y serait pas légal, ni en Supersport, où cette fois ce serait le cadre qui ne le serait pas. Restent la collection et les journées circuits.