Moto2 : Ratthapark Wilairot moine bouddhiste
Moto2 : Ratthapark Wilairot moine bouddhiste Le pilote Honda Singha Thai a délaissé ses activités en tant que pilote pendant deux semaines pour accomplir ses devoirs en tant que citoyen thaïlandais. Ratthapark Wilairot a suivi une cérémonie d'initiation dans le cadre de la religion bouddhiste et la citoyenneté thaïlandaise. Le pilote a pris l'habitude de devenir moine pour une courte période de temps, basée sur la tradition de ce pays asiatique, où le bouddhisme Theravada est la religion d'état.
 
Selon cette croyance, presque tout Thaïlandais doit devenir temporairement un moine bouddhiste au moins une fois dans la vie, pendant des semaines, voire trois mois, ce qui coïncide avec la mousson. Le renoncement des désirs, les mérites et la méditation sont quelques-unes des activités pour un moine bouddhiste.
 
Pour satisfaire à ses obligations, Wilairot a dû se raser la tête et les sourcils, porter une robe comme un symbole de pureté, ainsi qu'un bâton d'encens, une bougie et une fleur dans la main, puis il a été conduit en procession au temple bouddhiste.
 
Wilairot dit que cette phase de sa vie est un point de départ : "Ce sera un moment important de ma vie. Abandonner ses habitudes et tout ce qu'elles impliquent est une façon de se trouver. C'est une excellente occasion de laisser derrière tout ce qui s'est passé et repartir de zéro pour une nouvelle étape dans ma vie."
 
 
Photo : motogp.com / Dorna