Moto2 : Le triomphe pour Thomas Lüthi
Moto2 : Le triomphe pour Thomas Lüthi
Thomas Lüthi a remporté une course pleine d'intelligence et de maturité. Johann Zarco, qui revenait sur le Suisse, est parti à la faute sur une piste détrempée à quatre tours de l'arrivée…
On y a cru, on y rêvait. Mais la première victoire de Johann Zarco en Moto2 attendra encore. Après un départ complètement raté - il bouclait son premier tour au 17e rang - Johann entame une folle remonté vers les avant-postes. Très offensif, il double ses concurrents sans hésitations. Le malheureux Gino Rea en fait les frais en se rabattant, bien malgré lui, sur la Motobi n°5 qui passe en force à l'intérieur de la courbe Dunlop…

Au neuvième tour, le Français pointe 3e ! Après une passe d'arme avec Marc Marquez, puis la chute de l'Espagnol quelques centaines de mètres plus tard, Johann s'attaque à Scott Redding. L'Anglais ne peut résister au Frenchie au freinage des esses bleus. Dès lors, le leader, Thomas Lüthi, est en ligne de mire, une poignée de secondes devant. Petit à petit, à la force du poignet, Johann grappille du terrain, jusqu'à revenir à moins d'une seconde du Suisse. Mais à quatre tours de l'arrivée, à trop en faire, il commet la même erreur que Marquez en ouvrant les gaz un chouïa trop fort à l'accélération du Chemin aux boeufs. C'est fini.

A partir de cet instant, Lüthi n'a plus qu'à gérer son avance sur Claudio Corti - revenu à 5 secondes du leader après avoir chuté dans le premier virage de la course - pour s'octroyer une victoire méritée. Scott Redding complète le podium, devant Andrea Iannone et Mika Kallio.

Mike Di Meglio, impliqué dans une chute dès le premier tour, reprenait la piste pour remonter au 20e rang… avant de partir à nouveau à la faute dans la 18e boucle, seul cette fois. Difficile bilan pour le Français… Le pilote Tech3 Bradley Smith se classe10e malgré une chute. Les Tecnomag CIP boys Dominique Aegerter et Roberto Rolfo terminent aux 15e et 16e rangs.

Le classement provisoire est plus serré que jamais : Pol Espargaro (6e de la course) mène avec un point d'avance sur Marquez (DNF), et trois points sur Lüthi.

Johann Zarco (chute) : "C'est plus de la déception que de la colère. Je ne cherchais pas la victoire à tout prix, juste à gérer l'écart sur le premier et le troisième. Mais une seconde de déconcentration a tout gâché. C'est un virage dans lequel il y a eu beaucoup de chutes. Le début de course a été difficile car je me suis fait enfermer dans le premier virage en voulant jouer la prudence. Il a fallu jouer des coudes pour remonter. Lorsque je suis remonté à la seconde place, mon équipe a toujours affiché les mêmes indications sur le panneautage. Il aurait peut-être fallu me mettre P2 OK. Ce n'est que notre quatrième course ensemble et on doit encore se caler."

Mike Di Meglio (chute) : "Je suis très très déçu. J'ai fait un demi-tour dès le début de course au virage du Musée. Ma botte s'est ouverte et ça me gênait vraiment. J'ai fini par chuter une seconde fois au Chemin aux boeufs."

Photo : Thomas Lüthi vient de passer sous le drapeau à damiers - ©MotoGP.com