Moto2 : Andrea Iannone le plus rapide des tests de Barcelone
Moto2 : Andrea Iannone le plus rapide des tests de Barcelone C'est avec leurs moteurs de 2010 que les pilotes du championnat du monde Moto2 ont procédé à deux jours d'essai sur le circuit de Montmelo, pour préparer les tests officiels qui auront lieu à Valencia cette semaine du jeudi 10 au samedi 12 février, puis à Estoril du 15 au 17 février.  Ces essais n'avaient rien d'obligatoire et c'est la raison pour laquelle plusieurs équipes n'avaient pas fait le déplacement, d'autant plus que les teams disposeront des moteurs officiels de la saison 2011 lors du dernier test, du 4 au 6 mars sur le circuit de Jerez.

C'est l’Italien Iannone, l'homme le la pole position du GP de Catalogne en 2010, qui a été le plus rapide de ces deux journées. Il a tourné en 1’47.8 sur son châssis Suter du team Speed Master. Sa pole de l’an dernier avait été obtenue avec un chrono de 1’47.493, avant qu'il établisse le record du tour le dimanche dans le temps très voisin de 1'47.543.

Marc Márquez, le champion du monde 125cc 2010 débutant en Moto2 cette année, a bien progressé avec son team Catalunya Caixa Repsol. Le jeune espoir espagnol a tourné en 1’49.1 lundi puis en 1’48.3 mardi après-midi, se classant ainsi à moins d'une seconde de Iannone.

Aleix Espargaró et Axel Pons du team Pons Racing ont respectivement tourné en 1’48.4 et 1’48.6. Dominique Aegerter (Technomag CIP), qui a chuté sans gravité, a tourné en 1’49.7. Son co-équipier Kenan Sofuoglu a été obligé de rentrer chez lui à Adapasari en Turquie, son père malade d'un cancer étant dans une situation critique. Il n’a pu participer à la deuxième journée, après avoir tourné en 1’50.8 le lundi.

Résultats officieux :
1- Andrea Iannone – Speed Master Team – Suter MMXI – 1’47.8
2- Marc Marquez – Team Catalunya Caixa Repsol – Suter MMXI – 1’48.3
3- Aleix Espargaro – Tenerife 40 Pons – Kalex Moto2 – 1’48.4
4- Axel Pons – Tenerife 40 Pons – Kalex Moto2 – 1’48.6
5- Dominique Aegerter – Technomag CIP – Suter MMXI – 1’49.7

Photo : Andrea Iannone à Barcelone (© motogp.com / Dorna)