Moto GP : Le record de 349,288 km/h sera-t-il battu ce week-end ?
Moto GP : Le record de 349,288 km/h sera-t-il battu ce week-end ? Le vendredi 29 mai 2009, lors du neuvième tour de la première séance libre du Grand Prix d'Italie au Mugello, la vitesse de pointe de la Honda 800 cc de Dani Pedrosa fut mesurée à presque 350km/h. Cela améliorait nettement l'ancien record de la ligne (plus ou moins) droite du circuit toscan, où Alex Barros en 2004 avait roulé à 342,966 km/h. Quand Pedrosa établit cette nouvelle meilleure performance, le précédent détenteur était alors Makoto Tamada, dont la Honda 990cc avait été mesurée à 343,7 km/h sur le circuit de Shangai en 2006. Cette vitesse avait été relevée lors des essais, le Japonais ayant roulé ensuite à 339,2 km/h pendant la course.
 
Le circuit de Catalogne où nous nous rendons ce week-end est lui aussi célèbre pour favoriser les hautes vitesses, et en 2004, Loris Capirossi y établit un record non-officiel en atteignant les 347,4 km/h sur Ducati pendant une séance de test de présaison.
 
Cette année, les machines de MotoGP et leurs moteurs de 1000cc franchiront-elles la barrière magique des 350 km/h sur les 1 047m de la ligne droite espagnole ?
 
A titre de comparaison, en 2011 lors du premier GP au Qatar, sur la ligne droite de 1 068 m, Hector Barbera et sa Ducati 800cc furent pointés à 330,174 km/h, à comparer avec la meilleure vitesse de pointe obtenue cette année par ce même Hector Barbera, toujours sur Ducati mais cette fois en 1000, avec 342,313 km/h. L'augmentation de cylindrée a donc une influence évidente et logique sur la progression de la vitesse de pointe, et on suivra avec intérêt l'évolution du record ce week-end à Barcelone.
 
Photo : Pedrosa en 2009 au Mugello (© motogp.com / Dorna)