Marco Melandri : ''Les Superbikes sont de plus en plus proches des MotoGP''
Marco Melandri : ''Les Superbikes sont de plus en plus proches des MotoGP'' Melandri, nouveau venu dans le monde du Superbike, a passé les sept dernières saisons en MotoGP. Auparavant, il avait remporté le championnat du monde 250cc pour Aprilia en 2002. Après son premier podium en WSBK à Phillip Island, Melandri a remporté la première course de Donington Park et confirmé avec une seconde place dans la deuxième manche. Il est actuellement deuxième au classement du championnat avec 72 points, 19 points derrière le leader Carlos Checa.  "Les Superbikes sont de plus en plus proches des MotoGP, estime Marco. Les plus grandes différences sont le poids de la moto et le freinage. Je pense que tout le reste est relativement similaire et je n'ai pas eu de mal à m'y faire. La seule difficulté importante est d'adapter son style de pilotage conçu pour les pneus du MotoGP à un style plus adapté aux pneus Pirelli Superbike."

Venir de la 250 a-t-il été un avantage ou un inconvénient pour courir sur une Yamaha basée sur une moto de série ?

"Je pense que c'est un avantage. Je crois qu'une moto deux temps est toujours la meilleure façon d'apprendre comment utiliser la poignée de gaz, et donc mon expérience sur une 250cc m'a vraiment aidé à maîtriser cela."

Maintenant que vous avez fait deux courses en championnat du monde Superbike après avoir passé sept années en MotoGP, comment situez-vous le niveau dans les deux séries ?

"C'est plus compétitif en mondial Superbike. De nombreux pilotes et constructeurs  différents ont une bonne chance de gagner une course. C'est beaucoup plus excitant. En MotoGP, seulement deux ou trois pilotes ont vraiment une chance de gagner, de sorte que chaque course est toujours la même. Vous essayez de faire de votre mieux, mais à la fin de la journée vous êtes juste un numéro."


Photos Yamaha Racing