Les milliards perdus de Yamaha
DiversLes milliards perdus de Yamaha
Quand Takashi Kajikawa, président de Yamaha Motors, présenta récemment sa démission, beaucoup d’employés de l’entreprise découvrirent alors avec stupéfaction un trou de deux milliards.
Yamaha Motors annonçait en milieu d’année 2009 un déficit annuel prévu de $ 465 millions. Yamaha Motors est l’entreprise qui fabrique les engins mécaniques et qui est différente de Yamaha Corporation (instruments de musique, cuisines, salles de bain, électronique, produits audio, intérieurs de voiture, etc).
 
Voici peu, le président de Yamaha Motors Takashi Kajikawa annonçait sa démission ainsi qu’un déficit quadruplé, car d’un montant désormais d’environ 2 milliards de dollars, selon le cours fluctuant du yen.
 
Si le chiffre d’affaire de Yamaha Motors a chuté en un an de 33,1%, la moto n’en est pas la principale responsable. Voici l’évolution du chiffre d’affaire par secteur :
Motos : - 26,6%
Produits marine : - 40,3 %
Motoneiges (et assimilé) : - 55,0%
Divers : - 37,6%
 
Donc la moto est la moins responsable du désastre, mais elle trinque quand même avec des budgets réduits pour la compétition. Du coup, Yamaha met en place un plan d'économie globale pour réduire ses coûts fixes au Japon, aux Etats-Unis et en Europe. Au Japon, le groupe fermera notamment trois de ses dix usines d'assemblage, et réduira de 20 à 13 le nombre de ses usines de pièces détachées. Yamaha a dit avoir identifié 1 700 postes de travail "excédentaires" sur un total de 18 000 dans le monde.
 
Source : Yamaha, divers sites financiers dont Finchannel.
 
Photo : Takashi Kajikawa, président démissionnaire (@ asphaltandrubber.com)