Le HRC prêt à en découdre
Le HRC prêt à en découdre Le coup d'envoi du premier Grand Prix de la saison approche à grands pas et les trois pilotes Honda-Repsol ont hâte d'en découdre sur la piste de Losail, dans une semaine, pour remporter leur première victoire de la saison. Morceaux choisis.
Stoner et Pedrosa ont été les premiers et seuls pilotes à ce jour à descendre sous la barre des deux minutes sur le circuit de sepang :

Casey Stoner : "En général, je signe mes chronos rapides en fin de journée plutôt qu'en début. Mais à Sepang, la piste est meilleure le matin. Donc, on a décidé de chausser un pneu tendre et d'être les premiers à descendre sous la barre des deux minutes. Mais pour être honnête, je pensais que nous serions plus nombreux à descendre sous la barre des 2 minutes, car les conditions de piste étaient vraiment optimales."

Dani Pedrosa : "Ces dernières années, j'ai eu des essais hivernaux difficiles soit à cause de la moto, soit à cause de blessure. Cette année, même si je ne suis pas encore à 100% avec mon épaule, ça s'est beaucoup mieux passé car la moto était mieux préparée et nous avons donc rencontré moins de problèmes. La moto réagit bien, mais je ne pense pas qu'elle soit au dessus du lot. Par le passé, nous avons vu que notre moto était bonne et rapide, mais ce qui compte dans le championnat n'est pas ce qui se passe sur un circuit, mais sur plusieurs. Sur certains points, notre moto est meilleur, sur d'autres moins bien. A la fin, c'est l'équilibre général qui compte."

Andrea Dovizioso : "Pour l'instant, je ne suis pas aussi rapide que Casey et Dani, mais je crois qu'on a de belles possibilités pour le championnat."

A propos de la première course au Qatar :

Casey Stoner : "J'ai hâte de voir à quel niveau on se situe face à nos adversaires, comment ça se passe avec l'équipe et comment se comporte la moto en course. On verra vraiment qui est capable de se battre pour la victoire.
Par contre, le fait que le GP se déroule sur quatre jours au lieu de trois ne m'enchante pas. C'est trop long. Et puis ce serait mieux que les courses aient lieu un peu plus tôt car à l'heure où nous courrons, les conditions de piste sont imprévisibles, en général mauvaises et il fait froid."


Dani Pedrosa : "Il sera important de bien utiliser les tests (13-14 mars) quelques jours avant la course pour bien régler les motos et faire des simulations de course aux horaires où aura lieu la course (20 mars à 22h). Par contre, la piste risque d'être plus sale pendant les tests que pour les essais de la course. C'est toujours une course spéciale car elle se déroule la nuit, et il faut particulièrement faire attention aux pneus, mais la victoire vaut le même nombre de points qu'ailleurs. Donc, tout le monde essaiera de se battre pour les 25 points."

Andrea Dovizioso : "Ce sera intéressant de voir où l'on se situe par rapport à nos adversaires sur un autre circuit que Sepang. Mais je crois qu'on a de réelles chances de se battre (devant)."

A propos des adversaires :

Casey Stoner : "Pour l'instant, Dani et moi sommes un peu plus rapides que les autres, mais il faudra attendre la première course pour voir où on se situe vraiment. Le niveau sera très relevé cette année. Beaucoup de pilotes sont plus compétitifs et prennent plus de risques car ils sentent que le podium ou même la victoire est possible. Cela les motive à prendre plus de risques que d'habitude. Je pense qu'on va avoir des courses très excitantes cette année !"

Dani Pedrosa : "C'est difficile de prédire ce qu'il va se passer, mais tout le monde va faire de son mieux et les courses seront très serrées. Mais ce sera plus ou moins la même chose que les années précédentes, avec peut-être des bagarres plus intenses pour les premières places. Comme on l'a vu lors des tests de pré-saison, on est nombreux à être compétitifs."

Andrea Dovizioso : "Je pense que le niveau sera plus relevé que jamais cette année. Je m'attends à des courses très difficiles et très serrées. Le niveau des Honda et des Yamaha est très similaire, et parmi nous tous, au moins six pilotes sont capables de se battre pour la victoire et pour le titre. Il ne faut pas non plus oublier Valentino, car tout le monde sait à quel point il est fort. Pour ce qui est de notre équipe, être trois pilotes au HRC nous motive encore plus. Jamais on a été aussi rapides lors des tests hivernaux. ça veut dire que tout le monde veut être devant et c'est très stimulant."

A propos de la Honda :

Casey Stoner : "Pour le moment, je suis très satisfait de notre travail avec Honda, même si on rencontre encore des problèmes de stabilité en entrée de virages. C'est difficile de freiner tard quand la moto dribble. On ne sait pas trop encore s'il s'agit d'un problème d'embrayage ou d'électronique, mais on a beaucoup travaillé là-dessus lors des derniers essais. En ce qui concerne les suspensions, pour l'instants nous utilisons les standards de l'an dernier. On a essayé une fois une fourche 2011 modifiée, mais nous avons rencontré des problèmes et ça n'était pas très confortable. On préfère attendre d'être sûr de ce que nous voulons de la moto avant de toucher aux suspensions. Nous avons besoin d'un peu plus de temps."

Dani Pedrosa : "La moto n'a pas tellement changé par rapport à l'an dernier. On a juste essayé d'améliorer les points critiques comme la stabilité au freinage et l'électronique. Aussi, la base est meilleure que les années précédentes et nous allons enfin pouvoir commencer la saison avec une moto compétitive, ce qui n'a pas toujours été le cas les années précédentes où il fallait développer et améliorer la moto pendant le championnat."

Andrea Dovizioso : "Il faut encore améliorer la stabilité à l'arrière de la moto,  mais l'avant fonctionne très bien. On a une bonne motricité, donc je pense que le package est plutôt compétitif. Je suis confiant. On va faire une bonne saison."

Prochains tests MotoGP de pré-saison : 13-14 mars (Qatar)
Essais GP du Qatar : 17-18-19 mars
GP du Qatar : 20 mars

Source et photo : Communiqué Repsol