Le GP du Japon remplacé dimanche par le #twitGP
Le GP du Japon remplacé dimanche par le #twitGP Des milliers de gens déçus par le report du GP de Motegi sont déjà inscrits au premier Grand Prix virtuel de l’histoire, dont Valentino Rossi et Mick Doohan.   « J’ai été mécano pour Mick Doohan à l’occasion de chacun de ses 5 titres et je travaille maintenant pour Valentino Rossi. J’ai toujours rêvé d’une confrontation entre les deux et la voila » se réjouit Alex Briggs. Et beaucoup envisagent avec joie la possibilité de rejoindre la paire car il y avait déjà plus de 2 000 engagés seulement 24 heures après l’annonce du lancement de cette initiative originale et intéressante http://twitter.com/TwitGP.

Suzy Perry, qui est l’origine de cette initiative, est surprise de l’ampleur qu’est en train de prendre le phénomène : « C’était juste une idée amusante pour s’amuser un peu le week-end, mais c’est un train de devenir un monstre. »

Ce sont les Britanniques qui ont lancé le projet et immédiatement ils ont été soutenus par Scott Redding, Bradley Smith, le team officiel Yamaha Fiat et les commentateurs de British Eurosport Toby Moody et Julian Ryder, sans oublier Riders for Health, etc.

Avec l’espoir de voir s’affronter Valentino Rossi et Giacomo Agostini, on a demandé à Ago s’il souhaitait y participer. Il a décliné l’offre, précisant : « Schumacher a prouvé que quand c’était fini, il ne fallait pas revenir. »

Pour le moment, les détails de l’organisation de la course ne sont pas encore finalisés. Par contre, certains ont commencé à délirer et il y déjà une buvette (avec bière virtuelle) et des cornes de brume.

Pour supporter le #twitGP, ajouter un  #twibbon à votre avatar - http://twb.ly/cy3W5k