Le circuit le plus rapide du calendrier sort de terre
DiversLe circuit le plus rapide du calendrier sort de terre

Les travaux pharaoniques du circuit de Silverstone, remanié de fond en comble pour accueillir le MotoGP en juin (et les cinq prochaines années au moins) et le Superbike en août, avancent à grands pas.

Silverstone a l’ambition d’être le circuit le plus rapide du calendrier, devant Phillip Island. Richard Phillips, le directeur du circuit, a confirmé que les travaux seront terminés en mars prochain et que le circuit sera également prêt à accueillir le Grand Prix F1 d’Angleterre suite aux difficultés de Donington.

Voici quelques chiffres communiqués :

180 000 tonnes de terre ont été enlevées autour du circuit et 50 000 tonnes ont servi pour relever les virages ou améliorer la visibilité des spectateurs.

8 000 tonnes d’asphalte et 2 500 mètres de vibreurs homologués « FIM et FIA » ont été posés

230 personnes travaillent constamment sur le site.

Photos : Silverstone Circuits Limited


La voie des stands, vue de la grille de départ

La nouvelle arène, juste avant la ligne droite

La ligne droite Nationale - l'ancien pont a été enlevé afin d'améliorer la visibilité des spectateurs

Les nouveaux vibreurs sont homologués pour les motos et les autos