Le circuit du Vigeant par Stéphane Duterne
Le circuit du Vigeant par Stéphane Duterne Stéphane Duterne vous révèle tous les secrets du circuit du Val-de-Vienne. STATISTIQUES PISTE
-    Longueur : 3757 m
-    Largeur : environ 11 m
-    Virages à gauche : 5
-    Virages à droite : 9

CHRONOS DE REFERENCE 2006
-    Open 1000 : 1’41’’213 (Stéphane Duterne, Suzuki 1000 GSXR)
-    Open 600 : 1’43’’060 (Thomas Metro, Suzuki 600 GSXR)
-    Open 125 : 1’47’’504 (Clément Dunikowski, Honda RS 125)

COORDONNEES CIRCUIT
Adresse : Circuit du Val de Vienne – 86150 Le Vigeant
Tél/Fax : 05 49 48 86 38 / 05 49 48 29 34
E-mail : info@circuit-valdevienne.com
Site internet : www.circuit-valdevienne.fr
Accès :
De Poitiers (Autoroute A10, sortie Poitiers Nord et direction Limoges), prendre la N147, puis la D8 direction L’Isle-Jourdain. Le circuit est peu après le village (entre l’Isle-Jourdain et Confolens).
De Limoges, prendre la N141, puis la D948 direction Confolens. Après le village prendre la D8 direction l’Isle-Jourdain.

Les caractéristiques du circuit selon Stéphane Duterne :
« Le Vigeant est un circuit très technique où l’on est quasiment tout le temps en 2e ou en 3e. Beaucoup pensent que c’est un circuit de freinages, mais c’est surtout un circuit d’accélérations. Il y a beaucoup d’endroits, si on se place bien, où l’on peut doubler à l’accélération alors que les adversaires s’attendent à être doublés aux freins et ferment la porte. C’est d’ailleurs pour ça qu’il y a beaucoup de chutes en entrée de virage, où ils perdent l’avant. Il vaut mieux faire des entrées plus prudentes, bien faire tourner la moto pour privilégier la sortie et donc l’accélération. En fait, c’est un circuit où il ne faut pas trop attaquer, et essayer d’être moins incisif sur les entrées de virage. Comme beaucoup de circuits d’ailleurs, mais ici particulièrement. Le revêtement est assez bosselé, surtout à la sortie de certains virages, mais le grip est correct. »

Un tour avec Stéphane :

1/ On arrive en bout de ligne droite en 5e, pour rentrer en 2e. Penser à lâcher les freins. A la sortie, on passe la 3e. Il convient, sur ce circuit, de sacrifier un peu sa vitesse de passage en virage, afin de mieux faire tourner la moto.

2/ Le « S » : on passe de la 6e en bout de ligne droite en 3e. Il faut s’appliquer sur l’entrée du S pour bien se placer pour la sortie du droit. Attention à la bosse, juste à l’accélération de la sortie !

3/ Sur le bout droit précédent le virage du « trop tard », on se place bien sur la droite. On est en 5e pour passer en 2e dans le « trop tard ». Encore une fois, penser à bien lâcher les freins pour tourner.

4/ Dernier petit bout droit : être très vif sur les changements d’angle.

5/ On repasse devant la ligne droite, en se plaçant bien sur la gauche… mais en évitant de se prendre les panneaux des autres concurrents !


Note : Attention ! Stéphane Duterne est un pilote professionnel et expérimenté. Il nous donne ici sa description d’un tour rapide, sur une machine de Superbike. Ne suivez pas ses indications à la lettre (surtout les repères de freinage !) si vous n’avez pas l’expérience. Allez-y progressivement pour repousser vos limites, en choisissant vos propres repères.