Le Bol d’Or, c’est ce week-end !
EnduranceLe Bol d’Or, c’est ce week-end !

Le Bol d’0r, seconde grande épreuve classique et cinquième manche du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance, a lieu ce week-end sur le circuit de Magny-Cours près de Nevers. Le titre mondial 2009 va certainement se jouer sur cette course de 24 heures.

Yamaha Austria Racing Team, solide leader au classement provisoire avec trois victoires sur les quatre premières courses de la saison, est à un point du titre face à son actuel dauphin, le RT Racing Team. Sur la Yamaha autrichienne, Igor Jerman, Steve Martin et Gwen Giabbani visent bien sur une nouvelle victoire mais pourrait se contenter d’une place d’honneur pour coiffer le titre de Champion du monde 2009.

Face à cette équipe YART chaussée en Michelin, la concurrence pourrait venir du Michelin Power Research Team. Ce team français compte au Bol d’or sur ses deux Champions du Monde d’Endurance, Matthieu Lagrive et William Costes associés à Josep Monge, pour monter enfin sur le podium. La Honda Michelin, très performante sur l’ensemble de la saison, n’a pas pu encore concrétiser et compte bien décrocher enfin ce week-end une place sur les plus hautes marches.

Comme aux 24 Heures du Mans, Yamaha Austria aura à faire face à des adversaires de taille. Le Suzuki Endurance Racing Team, débordé par le YART en début de saison, cherchera à laver l’affront pour retrouver la première place digne d’une équipe qui a déjà conquis neuf titres de Champion du Monde d’Endurance. La Suzuki officielle du SERT est confiée à Vincent Philippe, Olivier Four et Freddy Foray, emprunté au Junior Team Suzuki en raison du manque de forme de Barry Veneman, toujours blessé. La Yamaha France GMT 94, trahie par son radiateur puis son moteur au Mans, repart le couteau entre les dents avec Sébastien Gimbert, Erwan Nigon et David Checa. Reste à savoir ce que réserve l’équipage Kawasaki du GSR Team avec Kenny Foray, Kenny Noyes, Javier Fores et Bernat Martinez.

Dans la course au podium Superstock, la Suzuki Junior Team LMS reste la favorite. En l’absence de Freddy Foray, Mathieu Gines, en tête du Championnat de France Supersport, épaulera Cédric Tangre et Louis Bulle. Elle devra composer avec la Suzuki Qatar Endurance Racing Team de Mashel Al Naimi, Rashid Al Mannai et Anthony Delhalle, actuellement en tête de la Coupe du Monde FIM d’Endurance Superstock, la Suzuki Endurance 45 d’Alexandre Lagrive, Adrien Ganfornina et Nicolas Jaulneau et la Kawasaki Cordoba Patrimonio de la Humanidad d’Alvaro Molina, Dailos Sainz et Luis Castro, respectivement deuxième et troisième au classement dans cette catégorie.

Les essais de ce 73e Bol d’Or débuteront ce jeudi à Magny-Cours.

Communiqué FIM