Lagrive : « Je savais qu’un jour j’irai au GMT. »
EnduranceLagrive : « Je savais qu’un jour j’irai au GMT. » Matthieu Lagrive sera le coéquipier de David Checa et Kenny Foray sur la Yamaha du GMT lors des 8 Heures de Doha qui se dérouleront le samedi 13 novembre. Pour avoir son point de vue, nous avons joint le quadruple champion du monde d’endurance.

Comment cette association a-telle tout d’abord vue le jour ? « J’ai toujours été en bons termes avec Christophe Guyot, explique Matthieu. Je savais bien qu’un jour j’allais finir là-bas, ajoute-t-il en souriant. C’est une des meilleures équipes. »

Le rôle de Michelin a-t-il été déterminant dans cet accord ? « Non, Michelin n’est pas à l’origine de cette décision. Mais disons que Michelin a bien aidé. »

Lagrive aura donc roulé en endurance sur la Honda BMP 99 en Dunlop en début de saison, sur la BMW en Michelin au Bol d’Or, et donc bientôt sur la Yamaha GMT en Michelin au Qatar. Cette association avec le GMT, c’est seulement pour Doha, ou aussi pour 2011 ? « Le Qatar n’est pas anodin, ça engage l’année prochaine, précise Matthieu. Je vais enfin pouvoir passer un hiver un peu plus serein. Ca me fait plaisir de travailler enfin avec des gens compétents. Tu peux le marquer. »

Ndlr : Il faut interpréter cette dernière remarque concernant la compétence en fonction de cette année 2010, et non bien sûr d’expériences plus anciennes, avec le SERT en particulier.

Photo : Matthieu Lagrive lors du dernier Bol d’Or (© http://www.mattlagrive.com