Laconi : le point samedi à 9h39
Laconi : le point samedi à 9h39
Les blessures de Régis sont moins graves qu’annoncées hier. Il a deux vertèbres cervicales cassées (C3 et C5), la confusion initiale venant de vertèbres fracturées dans le passé et mal identifiées lors des examens.
Régis est toujours à l’hôpital de Johannesburg, plongé dans un coma artificiel. L’opération, envisagée un temps pour hier (vendredi) soir, a été repoussée par le Dr Maurizio Zorzi, neurochirurgien sud africain venu exprès de la capitale Pretoria. Un traumatisme pulmonaire a été détecté, causé par un enfoncement de la cage thoracique. Le traumatisme crânien qui inquiétait les médecins s’est stabilisé et ne présente plus de risque majeur. Un scan, destiné à déceler les éventuels dommages neurologiques, s’est avéré négatif.
 
Une période d’observation de trois semaines a été jugée nécessaire pour pouvoir évaluer avec précision l’état de santé de Régis.