La première journée des tests Moto2 et 125 à Estoril rendue difficile par la pluie
La première journée des tests Moto2 et 125 à Estoril rendue difficile par la pluie Trois jours d'essai sont prévus sur le circuit portugais, du 15 au 17 février. Hélas les conditions atmosphériques sont défavorables, avec une pluie abondante. Le problème est que ces intempéries sont censées se poursuivre mercredi.
Le mardi, une séance commune était prévue de 9h à 13h, suivie de 14h à 15h25 des tests Moto2, puis de 15h35 à 17h des essais 125cc. Comme personne n'avait envie de risquer de chuter dés le matin du premier jour, très peu de pilotes ont alors roulé. 

Cette situation défavorable n'est pas catastrophique. Tout d'abord, elle permet aux pilotes de régler leur moto pour piste humide. Les débutants dans une des deux catégories se familiarisent avec leur matériel sous la pluie tranquillement, ce qui serait loin d'être le cas s'ils découvraient les mêmes conditions le jour d'un Grand Prix. D'autre part, comme la plupart des équipes ont été plus ou moins modifiées pendant l'hiver, les membres des teams peuvent mieux faire connaissance à l'occasion de longues discussions dans le stand ou l'hospitalité. 

L'après-midi, il a fait nettement meilleur et tout le monde a pu tourner. Jules Cluzel (Forward Racing) et Simone Corsi (Ioda Racing) ont réalisé le même chrono en 1’43.9.

Temps de référence Moto2 :
Record du tour : 1'45.456 par Scott Redding 

En 125cc, Nicolas Terol s'est emparé du meilleur temps en 1’49.1 devant son coéquipier Hector Faubel.

Temps de référence 125 :
Record du tour : 1'45.027 par Gabor Talmacsi en 2007
Record des essais : 1'44.675 par Mattia Pasini en 2007

Photo : Mike di Meglio, Valentin Debise et Jules Cluzel lors des récents tests de Valencia (© PSP Stan Perec)