La pluie contrarie les tests Moto2 et Moto3
La pluie contrarie les tests Moto2 et Moto3 Ce lundi était consacré à Valencia aux essais des catégories Moto2 et Moto3. On se réjouissait de pouvoir comparer les chronos des 125-2 temps avec ceux des 250-4 temps, mais la pluie persistante ne le permit pas. La piste est restée détrempée toute la journée et beaucoup de pilotes ont préféré ne pas rouler.
 
Moto3 :
 
Maverick Viñales, vainqueur dimanche, Rookie de l'année en 125cc et pilote favori de Paris Hilton, a roulé sur une Honda NSF250 du team BQR.
 
Luis Salom a tourné avec le team RW Racing. Quelques boucles aussi pour le Japonais Kenta Fuji, qui courra chez Technomag-CIP en 2012, ainsi que pour l'Allemand Toni Finsterbusch (MZ Racing).
 
Le Portugais Miguel Oliveira était également présent avec le team Monlau Competición mais n'a pas roulé en raison des mauvaises conditions.
 
Comme prévu, seule la Honda Moto3 était prête et en état de marche. Geo Technology présentait également une version kit de cette Honda NSF250.
 
Moto2 :
 
Johann Zarco a roulé sur la Motobi du team JiR, tout comme son futur coéquipier brésilien Eric Granado.
 
Jonas Folger a tourné sur le prototype MZ avec lequel il est tombé sans gravité en fin de journée. Alexander Lundh pilotait également pour le constructeur allemand.
 
Scott Redding et Mika Kallio (Marc VDS Racing) ont découvert le châssis Kalex 2012 puisque l'écurie belge abandonne les cadres Suter.
 
Esteve Rabat disposait également d'un châssis allemand avec le team Pons.
 
Alex de Angelis, qui quitte le JiR pour aller chez Forward Racing, a roulé sur le châssis Suter.
 
D'autres pilotes étaient présents sur circuit mais n'ont pas tourné, dont Nico Terol (Aspar), Bradley Smith (Tech 3), Toni Elías et Gino Rea (Gresini).
 
Photo : Johann Zarco (Motobi n°5) et le Suédois Alexander Lundh (avec son casque aux couleurs suédoise et son marquage Pirelli du Supersport, sur la MZ d'Anthony West n°13) / © motogp.com / Dorna